• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Enquête sur le meurtre d’Abdellatif Jao : un homme mis en examen pour homicide volontaire

Le discret bar à hôtesses, à Aleria (Haute-Corse), où Abdellatif Jao a été assassiné. Le gérant, suspecté d'avoir tué la victime, a été interpellé et placé en garde à vue par les gendarmes jeudi 4 février. / © France 3 Corse ViaStella
Le discret bar à hôtesses, à Aleria (Haute-Corse), où Abdellatif Jao a été assassiné. Le gérant, suspecté d'avoir tué la victime, a été interpellé et placé en garde à vue par les gendarmes jeudi 4 février. / © France 3 Corse ViaStella

Soupçonné d'avoir tué Abdellatif Jao en mai 2015 lors d'une rixe dans un bar à hôtesses d'Aleria (Haute-Corse), le gérant de l'établissement, âgé de 61 ans, a été mis en examen pour homicide volontaire le 5 février. Il avait été interpellé par les gendarmes puis placé en garde à vue 4 février.

Par France 3 Corse ViaStella

Un homme a été mis en examen pour homicide volontaire ce 5 février dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’Abdellatif Jao, commis fin mai 2015 à Aleria (Haute-Corse). Le parquet va ordonner son placement en détention.

L'individu reconnaît avoir tiré ce soir-là, mais pas volontairement. Il dit avoir été bousculé. 

Il avait été interpellé le 4 février au matin dans une villa de Biguglia (Haute-Corse) au terme d'une surveillance de dix jours, puis placé en garde à vue à la gendarmerie de Ghisonaccia (Haute-Corse). 

Agé de 61 ans, il était recherché depuis la commission des faits, qui se sont produits dans la nuit du 30 au 31 mai 2015, dans un bar à hôtesses d’Aleria.

A l'origine du drame, une dispute qui a dégénéré 

Une rixe avait débuté à l’intérieur de l’établissement peu avant minuit entre la victime, une hôtesse, le gérant du bar et sa compagne. Elle s’était terminée sur le parking par une fusillade.

Adbellatif Jao, 39 ans, avait été tué de plusieurs balles dans la tête. Le gérant du bar était soupçonné d'avoir tiré les coups de feu mortel. Il était en fuite depuis lors.

Enquête sur le meurtre d’Abdellatif Jao : un homme interpellé et placé en garde à vue ce matin
Journaliste : Emilie Arraudeau

 

Sur le même sujet

Corse : tensions entre la justice et la police judiciaire, les précédents

Les + Lus