Fait divers : agression du capitaine du port de Centuri

C'est lundi après-midi que le capitaine du port a été frappé, sur son lieu de travail, dans des circonstances qui restent encore à éclaircir... Il semblerait que la discorde soit née d'un anneau refusé sur le quai de Centuri. Une enquête pour violences volontaires est ouverte. 

Par Sébastien Bonifay

Difficile pour l'heure de savoir les circonstances exactes de l'altercation qui a conduit à l'hospitalisation, lundi, du capitaine du port de Centuri.
Ce dernier a été victime de plusieurs coups, dont certains à la tête, qui auraient été portés par un restaurateur de la région. 

Il semblerait que ce soit le refus de lui faire bénéficier d'un anneau pour amarrer un bateau au quai pour ses clients qui a fait dégénérer les choses. Il raconte la suite : "Il vient à mon niveau et me met un grand coup de tête au visage. Je tombe sur mes genoux, ça faisait six heures que j'étais au port sous le cagnard, je n'avais pas déjeuné, j'ai eu un choc. Il en a profité pour me donner des coups de genou et des coups de pied", explique Jean-François Errero, capitaine du port de Centuri.
 
Le capitaine du port de Centuri a porté plainte après l'agression qu'il a subi / © Christian Giugliano
Le capitaine du port de Centuri a porté plainte après l'agression qu'il a subi / © Christian Giugliano

Le responsable du port, âgé de 61 ans, a dû être transporté à l'hôpital de Bastia par les pompiers. Il bénéficie de 10 jours d'ITT. Pour lui, la video-surveillance est claire, il a accepté toutes les embarcations ce jour-là. 

Le restaurateur accusé, joint par téléphone, n'a pas souhaité répondre et redirige vers son avocat, injoignable également. Une enquête pour violences volontaires a été ouverte. Les premiers éléments révèlent qu'il s'agirait de violences réciproques. Le restaurateur s'est également vu prescrire deux jours d'ITT. 

 
Fait divers : agression du capitaine du port de Centuri
Intervenants - Jean-François Errero, Capitaine du port de Centuri ; David Brugioni, Maire de Centuri. Equipe - Grégoire Alcalay ; Christian Giugliano ; Joseph Ienco.

David Brugioni, le maire de Centuri a partagé hier sur Twitter l'information selon laquelle le port serait désormais fermé de 12 heures à 14 heures. 
 

La gendarmerie de Luri, en charge de l'enquête poursuit les investigations. 

Le village de Centuri, depuis plusieurs années, est le théâtre de nombreuses tensions.



 

Sur le même sujet

Cargo échoué à Bonifacio : entretien avec le responsable de la réserve naturelle

Les + Lus