Aleria : un détenu du centre de détention de Casabianda manque à l'appel

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.B

Un dispositif de recherche est actuellement déployé par la brigade de gendarmerie de Ghisonaccia pour tenter de retrouver la trace d'un détenu qui manquait hier soir à l'appel, au centre de détention de Casabianda.

Il était absent à l'appel organisé hier, mardi 15 février, dans la soirée : un détenu de la prison "ouverte" de Casabianda est activement recherché par la brigade de gendarmerie de Ghisonaccia. L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, ne serait à priori pas coutumier de tentatives d'évasion.  

Prison "ouverte"

Pour rappel, le centre de détention de Casabianda est une prison sans œilleton ni barreaux : situé en bord de mer, sur la commune d'Aleria, le centre pénitencier est en réalité un domaine agricole de 1400 hectares, sur lequel travaille une grande partie des détenus.

Ceux-ci sont préalablement sélectionnés pour bénéficier de pareilles conditions, et peuvent évoluer librement dans l'enceinte du centre. Pour beaucoup, il s'agit de prisonniers - qui ont pour la majeure partie été condamnés pour des faits de délinquance sexuelle - en fin de peine, avec un projet de réinsertion.