Cet article date de plus de 5 ans

Un lieu de culte musulman dégradé en Corse par des tags racistes

Des inscriptions à caractère raciste ont été découvertes lundi 1er août sur les murs d’un lieu de culte musulman et d’une boucherie hallal à Ghisonaccia (Haute-Corse), a-t-on appris de source proche de l'enquête.
Une dizaine d'inscriptions "IAF" et "I Arabi Fora" (les arabes dehors, ndlr) ont été découvertes par des riverains lundi matin sur les murs d'un commerce et d'une salle de prière attenante. Cette action n’a pas été revendiquée, aucun tract n'a été découvert sur place.  

La brigade de recherches de la gendarmerie de Ghisonaccia a été chargée de l'enquête. 

Ce n’est pas la première fois qu'un lieu de culte musulman est visé par des actions racistes en Corse.

En janvier 2015, au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo, la salle de prière de Baleone à Sarrola-Carcopino (Corse du Sud), l'une des plus grandes de Corse et siège du Conseil régional du culte musulman (CRCM), avait été visée par des tags à caractère raciste. Des croix gammées avaient également été tracées sur le portail de la mosquée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers attentat terrorisme