• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Incendies en Corse : le maire de Bigorno porte plainte

Illustration- L'été 2017, spécialement sec et chaud, a été marqué par des incendies très violents en Corse où 4.730 hectares ont été brûlés, contre 1.163 durant l'été 2016. / © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
Illustration- L'été 2017, spécialement sec et chaud, a été marqué par des incendies très violents en Corse où 4.730 hectares ont été brûlés, contre 1.163 durant l'été 2016. / © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP

Christophe Graziani, maire de Bigorno (Haute-Corse), a décidé de porter plainte, après deux départs de feu qui ont brûlé huit hectares de maquis dans son village dimanche. 

Par Grégoire Bézie / France 3 Corse ViaStella

Pour dénoncer "l'omerta et la complaisance générale", le maire de cette petite commune de Haute-Corse, au sud-ouest de Biguglia, ira porter plainte lundi en fin de journée à la gendarmerie de Borgo.

Pour l'édile, l'origine criminelle des deux départs de feu qui ont touché son village ne fait aucun doute.

"Ils sont partis en fin d'après-midi, en bordure d'une piste". Et ce n'est pas la première fois que sa commune est visée. "Il y a eu un départ de feu juste avant l'été et deux autres l'an dernier".

Contacté par franceinfo, Christophe Graziani veut qu'il y ait "une prise de conscience générale" de la population.


"S'il y a des témoins, il faut qu'il parle. Il ne faut pas banaliser les incendies. A chaque fois les pompiers mettent leur vie en danger. Il faut que les incendiaires voient que les maires portent plainte". 

Plusieurs maires de Haute-Corse ont porté plainte suite aux incendies très violents cet été en Corse. 4.730 hectares ont été brûlés selon la préfecture, contre 1.163 durant l'été 2016. Mais les enquêtes sont souvent difficiles. Et en l'absence de témoignages et d'éléments matériels probants, elles aboutissent rarement.

Le département de la Haute-Corse a connu près de 27 départs de feux dans la seule journée du dimanche. Le plus virulent s'est déclaré sur la commune de Ville-di-Paraso, parcourant selon un bilan provisoire 1.600 hectares. Une enquête a été ouverte. 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus