Législatives - Certains bureaux de vote privés de bulletins FN en Haute-Corse

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
© MAXPPP - Christine Hart

À cause d'un problème de livraison, les bulletins et les professions de foi du Front national venus du continent ne seront pas disponibles en Haute-Corse dans certains bureaux de vote.

C'est une situation bien embarrassante pour le Front national. En Haute-Corse dimanche, les électeurs ne trouveront parfois pas de bulletins de vote du parti à disposition dans les bureaux de vote.

Ces documents sont imprimés sur le continent. Le FN avait prévu de les acheminer par camion depuis la ville de Vitrolles (PACA), puis de les embarquer pour la Corse, vendredi 25 mai.

Or, cette date correspondait au week-end de l'Ascension, où les livraisons ont été restreintes vers l'île. Résultat, la remorque qui contenait les tracts n'a pas été embarquée. 

"La compagnie a privilégié l'embarquement des passagers et des véhicules personnels, ainsi que des semis de denrées périssables et produits pharmaceutiques au détriment des semis de marchandises jugées non urgentes. Les palettes de bulletins et de professions de foi en faisaient partie", regrette René Cordoliani, président du groupe Front National Corsica à l'Assemblée de Corse.

Selon lui, la Commission électorale Corse du Sud "a donc laissé un délai supplémentaire, n'excédant pas le lendemain matin", et les documents ont été convoyés cette fois-ci, à temps.

En revanche, "la Haute-Corse a connu une décision et un dénouement contraire." Pour y remédier, le parti appelle ses électeurs à venir chercher des bulletins dans leur permanence à Lupino, au sud de Bastia.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.