Ouverture d'un centre commercial à Lucciana, la CNAC émet un avis défavorable

La Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) a émis jeudi un avis défavorable à la création d'un nouveau centre commercial sur la commune de Lucciana, en Haute-Corse.
 
Maquette virtuelle d'une vue aérienne du centre commercial Kallisté prévu par Fanti Promotion à Lucciana.
Maquette virtuelle d'une vue aérienne du centre commercial Kallisté prévu par Fanti Promotion à Lucciana. © Fanti Promotion
Réunie le 22 novembre, l'instance nationale s'est prononcée contre la création d'un centre commercial de 27.594 m2 à Lucciana.

La Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) avait déjà émis en août 2018 un avis défavorable concernant ce projet porté par l'entrepreneur Sylvain Fanti.
 
Ce projet prévoit l’aménagement de 43.000 m2 de terrain à Lucciana dont 27.594 m2 de surface commerciale, comportant un hypermarché, un drive, des moyennes surfaces, une cinquantaine de boutiques et plusieurs restaurants.

Dans un tweet, l'entrepreneur bastiais indique prendre acte de la décision de la CNAC et annonce un recours. Sylvain Fanti dénonce "un long travail de démolition politique".  Le mouvement indépendantiste Core in fronte avait vivement critiqué la nature du projet, édifié sur des terrains agricoles, situés en zone inondable.

Le maire de Bastia, commune voisine de Lucciana et la Collectivité de Corse se sont également déclarés satisfaits de l'avis de la CNAC. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme aménagement du territoire environnement société économie