• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Corse : découverte de la randonnée pour des personnes handicapées à Moltifao

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

Le centre jeunesse et sport de Corse et l'association des paralysés de France organisaient ce samedi 23 mars, à Moltifao, une journée découverte de la nature pour les personnes handicapées physiques ou mentales. Une façon de leur montrer que le sport nature leur est accessible.

Par France 3 Via Stella

Une fois par mois, le centre de la jeunesse et des sports de Corse (CJSC) et l'association des paralysés de France (APF) organisent une journée découverte de la nature pour les personnes handicapées physiques ou mentales.

Ce samedi, à Moltifao, en Haute-Corse, les grands moyens ont été déployés pour faire découvrir les sentiers de l'île a ces personnes qui en sont d'ordinaire privées. Le CJSC s'est équipé d'un cimgo, un fauteuil tout-terrain adapté pour le cross, piloté à l'arrière par un conducteur formé, et tiré par des chiens, d'un FTT, un fauteuil tout-terrain électrique, complètement autonome, mais aussi d'une Joëlette monoroue, une chaise avec porteurs, à assistance électrique.

L'heure des sensations fortes

Les personnes en situation de handicap peuvent ainsi profiter de la nature pendant quelques heures. Ces sentier destinées au randonneurs leur sont rendus accessibles. Ici, malgré le handicap, on peut gravir les montagnes. "Nous n'avons pas la chance de pouvoir marcher pour faire des randonnées, et grâce à ça, on peu faire comme tout le monde", s'entousiasme Christophe Blatrier.

Organisées partout en Corse, ce type de journées mobilise plus d'une dizaine de personnes, explique Cassandra Leonzi, agent de développement sport et handicap au CJSC. "On essaye de développer des journées comme ça dans toute la Corse, on essaye tant bien que mal de se déplacer, en comptant sur le partenariat avec l'APF qui se situe en Haute-Corse et en Corse-du-Sud."

Mais il faudra encore de nombreux bénévoles, car l'objectif est de développer toujours plus ces activités sportives autour du patrimoine naturel. 

► Reportage de François-Albert Bernard et Pierrick Nannini

 

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus