Haute-Corse : l'interdiction d'emploi du feu prolongée jusqu'au 8 mars

Les écobuages sont interdits par arrêté préfectoral jusqu'au 8 mars en Haute-Corse.
Les écobuages sont interdits par arrêté préfectoral jusqu'au 8 mars en Haute-Corse.

Si la vigilance "vent violent" établie par météo France a été levée, le risque d'incendie reste fort en Haute-Corse. Un arrêté préfectoral proroge l'interdiction d'emploi du feu jusqu'au 8 mars. Cela inclut les écobuages, les feux de camp et certains barbecues.

Par P.S.

La vigilance jaune « vent Fort » mise en place ces derniers jours par Météo France a été levée en Haute-Corse et en Corse-du-Sud. Mais la persistance d’un épisode de vent d’Est à Sud Est avec des rafales pouvant atteindre 50 à 70 Km/h en rafales dans la journée et 90 à 100 Km/h dans les jours qui viennent associées à la faible pluviométrie maintiennent le risque incendie à un niveau élevé.

Par conséquent, par arrêté préfectoral du 5 mars 2019, l’interdiction d’emploi du feu est prorogée jusqu’au vendredi 8 mars 2019 à 12h00 inclus sur l’ensemble du département de la Haute-Corse.

L’interdiction d’emploi du feu s’applique à toute personne. Durant cette période, sont notamment interdits les brûlages de végétaux, les feux de camp ou encore l’utilisation de réchaud et de barbecue (sauf à moins de 5 mètres d’une construction débroussaillée, dotée de l’eau courante et de l’électricité). Il est formellement interdit de fumer dans les forêts, les landes et les maquis.

Le non respect de l’interdiction d’emploi du feu peut engager la responsabilité civile de l’auteur et l’exposer, le cas échéant, à des poursuites pénales. A cet effet, la réglementation prévoit des peines d’amende pouvant aller jusqu’à 100 000 € ainsi que des peines d’emprisonnement.

Sur le même sujet

Les + Lus