• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Corse : record de froid battu pour un mois de mai

En ce début de mois de mai, de nombreux records de froid pour un mois de mai sont tombés sur l'ensemble du territoire. / © Floz / Facebook
En ce début de mois de mai, de nombreux records de froid pour un mois de mai sont tombés sur l'ensemble du territoire. / © Floz / Facebook

Des records de froid ont été enregistrés dans toute la France en ce début de mois de mai. La Corse n’échappe pas à cette tendance, notamment à l’Île-Rousse. 

Par A.A / France 3 Corse ViaStella avec AFP

Des températures trop froides pour un mois de mai. En cause, selon Météo France, « une masse d’air polaire en provenance directe de l’Arctique » notamment le week-end dernier. Conséquence : des records de froid, parfois vieux de 50 ans, ont été battus sur l’ensemble du territoire. 

 
 

« Les records de minimales, c’est moins courant »


En Corse, à l’Île-Rousse, 6 °C ont été enregistrés dimanche 5 mai. L’ancien record remonte à 1991 avec 7 °C observés. « C’est assez rare pour un mois de mai. On est plutôt à battre des records de fortes températures avec des températures qui augmentent d’années en années, (...) mais les records de minimales, c’est beaucoup moins courant », indique Jean-Marc Malfitano, prévisionniste à Météo France Ajaccio. 

D’autres records de minimales sont tombés le week-end dernier. Ainsi, à Barcelonnette, dans les Alpes-de-Haute-Provence, -7,4 °C ont été enregistrés. Le précédent record remontait à mai 1979. Même phénomène à Beauvais, dans l’Oise, qui a battu son record de mai 1957 avec -2,4 °C



 

Sur le même sujet

Université de Corse : le doctorat, un atout pour se positionner sur le marché de l’emploi ? 

Les + Lus