Législatives 2024 : au camp militaire de Borgo, on s'active pour mettre sous pli les programmes des candidats et les bulletins électoraux

136 personnes s'affairent depuis hier à confectionner les enveloppes des professions de foi des candidats aux législatives. Des courriers qui seront envoyés au domicile des inscrits sur les listes électorales des deux circonscriptions de Haute-Corse. Et si le rythme de travail est soutenu, les services préfectoraux l'assurent : il n'existe pas d'inquiétudes particulières sur le bon déroulé des opérations.

On plie, on assemble, on étiquette, on empaquette... À huit jours, désormais, du premier tour des élections législatives, le 30 juin prochain, ils sont 136 agents de mise sous plis, ce samedi matin, à s'affairer au sein du camp militaire de Borgo à la minutieuse préparation des enveloppes qui seront envoyées aux électeurs de Haute-Corse, ainsi que des bulletins de vote pour les mairies.

Tous ont été recrutés dès le lendemain de l'annonce par le président de la République d'élections législatives anticipées, indique-t-on du côté de la préfecture départementale. Un appel aux candidatures express, face à un planning pour le moins resserré, auquel il a fallu s'adapter.

"L'organisation des élections, c'est une des missions prioritaires et centrales des préfectures, rappelle Arnaud Millemann, secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse. Qu'on ait trois semaines ou trois mois pour les organiser, la mobilisation est la même, et la priorité donnée est la même."

Des travailleurs rodés à l'exercice

Des petites mains pour la plupart rodées à l'exercice : "On a beaucoup d'agents qui ont une certaine forme d'habitude et reviennent régulièrement, donc évidemment, cela facilite beaucoup les choses", confirme Arnaud Millemann. C'est le cas, par exemple, de Carine et son époux. Tous deux se sont déjà chargés de mettre sous plis les prospectus de la campagne d'élections européennes, début juin. Et comparativement, souligne-t-elle, ces législatives sont presque une promenade de santé.

"Là, nous n'avons qu'une circonscription et 11 prospectus à faire. Aux Européennes, on devait en faire autour de 25. Donc c'est un peu de la rigolade à côté", sourit-elle, avant de reprendre son activité.

En poste depuis hier, les travailleurs continueront leur mission jusqu'à demain. Après quoi "nous adresserons aux mairies les bulletins et à nos concitoyens la propagande électorale", assure le secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse, qui précise que tous les documents ont été reçus dans les délais, et qu'aucune difficulté majeure n'a été constatée à ce stade.

Les prospectus des candidats devraient arriver dès le début de la semaine prochaine dans les boîtes aux lettres des électeurs. Ne restera plus qu'à ces derniers de les consulter - ou pas - pour faire leur choix, avant de glisser leur bulletin dans l'urne, dimanche prochain.

Les candidats au premier tour dans la première circonscription de Haute-Corse :

Les candidats au premier tour dans la deuxième circonscription de Haute-Corse :

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité