• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lucciana : une pension canine pour partir en vacances l'esprit serein

Christophe Capone a ouvert, en juillet dernier, une pension canine / © Viastella
Christophe Capone a ouvert, en juillet dernier, une pension canine / © Viastella

Que faire de son chien quand on part en vacances ? En Haute-Corse, une pension canine privée vient de se créer. 
Lancée notamment par un éleveur, un amoureux des chiens. Les réservations sont déjà nombreuses pour la fin de l'été, la Toussaint et même Noël.

Par Sébastien Bonifay

On ne le répétera jamais assez, les vacances, c'est le moment où beaucoup oublient qu'ils ont un animal de compagnie, ou pire, n'hésitent pas à l'"oublier" sur le bord d'une route...
Les chiffres sont affligeants...

Chaque année, des dizaines de milliers d'entre eux sont abandonnés. 
Et plus de la moitié le sont durant les deux mois de la période estivale...
 
© viastella
© viastella

 

Il craint la chaleur énormément, je veux pas qu'il soit en plein soleil toute la journée...

Mais d'autres aiment autant leur boule de poils l'été que l'hiver. 
Et s'inquiètent de savoir quoi en faire lorsqu'ils partent en vacances. 

Nathalie doit bientôt quitter l'île, et elle veut que son bouledogue français passe dans les meilleures conditions le temps durant lequel ils seront séparés. 

Alors quand elle a appris l'ouverture de cette pension canine à Lucciana, elle s'est empressée de venir y réserver une place pour son chien. 
 
La pension canine de Lucciana est la première du genre en Corse / © Viastella
La pension canine de Lucciana est la première du genre en Corse / © Viastella
 

 On ne fait pas ce métier par défaut, on le fait par passion

Cette pension canine, c'est Christophe et Valérie Capone qui l'ont ouverte il y a un mois. 
Christophe, les chiens, ça le connaît. 
Particulièrement les épagneuls bretons et les setters anglais, qu'il élève depuis des années. Très logiquement, il a constaté qu'il y avait un vrai besoin dans le domaine. "Je me suis retrouvé à la place de mes clients, c'est à dire embêté pour faire garder mes chiens...Et c'est tout naturellement que m'est venue l'idée de cette pension canine. Et puis bien sûr, par amour du chien. On ne tombe pas dans ce métier par défaut, on le fait vraiment par passion." 

Alors pas question d'entasser les animaux dans un enclos en attendant le retour de leur maître ou de leur maîtresse. 
4 hectares en bord de plage, des boxes frais, bien isolés, nettoyés quotidiennement, et désinfectés quotidiennement. 

Et des promenades régulières sur un terrain à proximité. 
 

Pour Christophe Capone, c'est la moindre des choses. "Je fais ce que j'aimerais qu'on fasse avec moi, alors on donne des nouvelles régulièrement, pas tous les jours mais assez souvent, on fait de petites vidéos, pour rassurer les propriétaires et montrer que les chiens sont bien chez nous". 
 
Et Christophe et Valérie nourrissent déjà d'autres projets. Un parcours agility, une piscine pour la rééducation des animaux blessés, un stand de toilettage...
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : 20 lettres inédites de la famille Bonaparte exposées au musée Fesch

Les + Lus