Lutte contre les incendies, la Corse sous haute surveillance

Le dispositif 2018 de lutte contre les incendies en Corse a été présenté vendredi sur la base aérienne 126 Ventiseri-Solenzara. / © Préfecture de Corse
Le dispositif 2018 de lutte contre les incendies en Corse a été présenté vendredi sur la base aérienne 126 Ventiseri-Solenzara. / © Préfecture de Corse

Le dispositif 2018 de lutte contre les incendies en Corse a été présenté vendredi sur la base aérienne 126 Ventiseri-Solenzara. Près de 1 100 personnels et 200 engins de lutte contre les incendies de forêts seront susceptibles d’être mobilisés chaque jour durant tout l'été.
 

Par GB / France 3 Corse ViaStella

La Corse est soumise à un risque incendie important, 80 % de la surface de l’île étant recouverte de maquis et de forêts. Le bilan 2017 des incendies est là pour le rappeler : 6 819 hectares de végétation ont brûlés. Le département de la Haute-Corse a été soumis à une forte pression incendiaire, totalisant à lui seul 6 209 hectares.

L'année dernière a également été marquée par des feux en dehors de la saison comme à Bastelica en mars (225 ha) et Bonifacio (380 ha) en mai. Des incendies importants ont également éclaté en Haute-Corse jusqu'au mois de janvier 2018, où de San Andrea di Cotone à Chiatra, Taglio Isulaccio ou Cervione, 1 900 hectares ont brûlé.
 

Des patrouilles équestres de surveillance

Pour faire face, près de 1 100 personnels et 200 engins de lutte contre les incendies sont susceptibles d’être mobilisés chaque jour durant l'été. Aux sapeurs-pompiers et sapeurs-forestiers s'ajoutent les militaires de la Sécurité Civile ou du MAS (module adapté de surveillance).

Cet été, des patrouilles à cheval de la garde républicaine auront également lieu sur les territoires de Casabianda et Serra di Scopamène. Le territoire des Agriates sera aussi placé sous la surveillance de patrouilles équestres organisées par la collectivité de Corse.

Dans les airs, le dispositif de surveillance et de lutte a été reconduit : 2 Canadair sont basés à Ajaccio, 2 Tracker à Solenzara. Un appareil Beechcraft de reconnaissance et 2 hélicoptères bombardier d'eau sont aussi à la disposition des deux Services d'incendie et de secours de Corse.  
 
Deux Canadair prépositionnés en Corse dans le cadre du dispositif de lutte contre les incendies. / © Préfecture de Corse
Deux Canadair prépositionnés en Corse dans le cadre du dispositif de lutte contre les incendies. / © Préfecture de Corse
 

Une carte sur le risque incendie en Corse

Parallèlement aux moyens déployés pour lutter contre les feux de forêts, des efforts de prévention permettent de réduire en amont la vulnérabilité des espaces forestiers, rappelle la préfecture.
 
L’interdiction d’emploi du feu s’applique du 1er juillet au 30 septembre sur tout le territoire de la Corse.

Le débroussaillement est une obligation légale. Il permet de protéger les personnes et les biens, mais aussi le milieu naturel, et facilite l’intervention des moyens de secours en cas d’incendie.

Durant l’été, une carte informe le public sur le risque incendie en Corse. Mise à jour quotidiennement à 18h pour le lendemain, elle comporte aussi des recommandations pour la fréquentation des espaces naturels et notamment les massifs déconseillés ou interdits.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus