• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le militant nationaliste Paul Istria libéré de prison

Le militant nationaliste corse Paul Istria a été libéré de prison le jeudi 9 février 2017. / © FTVIASTELLA
Le militant nationaliste corse Paul Istria a été libéré de prison le jeudi 9 février 2017. / © FTVIASTELLA

En détention depuis 2008 dans le cadre d'une enquête sur des attentats commis en Corse de 2007 à 2008, Paul Istria, soupçonné d’avoir appartenu au FLNC-UC (Union des combattants), a été remis en liberté jeudi matin.

Par France 3 Corse ViaStella

"Mes premières pensées vont à Jean-Marie Poli (président de l’associu Sulidarità, ndlr) décédé il y un mois, c’est notre ami, notre frère, il va beaucoup nous manquer et aux prisonniers politiques que j’ai laissé ici et qui se trouvent aussi en France", a déclaré Paul Istria. 

Remis en liberté jeudi matin, Paul Istria était incarcéré depuis 4 ans au centre pénitentiaire de Borgo.


Il avait été condamné à 12 ans de prison en juillet 2012 soupçonné par la justice d’être l’organisateur d’une série d’attentats commis en Corse par de jeunes militants nationalistes recrutés par le FLNC-UC (Union des combattants), principale organisation indépendantiste clandestine corse.

Parmi les actions jugées figuraient un tir de roquette contre la caserne de CRS d'Aspretto, le mitraillage du tribunal d'Ajaccio, un attentat à la grenade contre la préfecture de région, des plasticages de la DDE.

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus