Deux morts dans un violent accident à Castellare di Casinca, une personne mise en examen

Ce jeudi 11 juillet, un jeune homme d’une vingtaine d’années a été grièvement dans un accident de la circulation. / © PHOTOPQR / VOIXDUNORD / MAXPPP
Ce jeudi 11 juillet, un jeune homme d’une vingtaine d’années a été grièvement dans un accident de la circulation. / © PHOTOPQR / VOIXDUNORD / MAXPPP

Deux personnes décédées à la suite d'une collision spectaculaire à Castellare di Casinca. Un choc impliquant cinq véhicules. Une autre victime de l'accident est en soins intensifs. Le chauffeur d'un des deux véhicules a été mis en examen pour homicides involontaires aggravés.

Par Sébastien Bonifay

C'est un terrible drame qui s'est déroulé le août dernier, peu après 18 heures, à la sortie de Folelli. 
En août le trafic automobile sur la T10, à cette heure-là, celle du retour des plages, est dense. 

Une voiture et un fourgon sont entrés en collision. 
Les conséquences sont terribles. Un "carnage", selon un pompier sur place.
Une dame, au volant de la voiture, n'a pu être désincarcérée et ranimée, elle est morte sur les lieux. 
Deux personnes ont été transportées à l'hôpital de Bastia, en "urgence absolue". 
L'une d'entre elles, une jeune fille de 17 ans, est morte quelques heures plus tard.
L'autre, une jeune fille également est toujours en réanimation, dans un état critique. 

Dix ans de prison et 150.000 euros d'amende

Deux autres personnes ont été légèrement blessées. L'une d'elles, un homme d'une quarantaine d'années, a été mise en examen pour homicides involontaires aggravés. Et placée en détention à Borgo.
Les premiers éléments de l'enquète confirment ce que nous vous révélions au lendemain du drame : 
L'homme, originaire de Santa Lucia Di Moriani, était sous l'emprise d'alcool. 
Il a été contrôlé positif à 0,61 gramme par litre.

Il était également sous le coup d'une suspension de permis. 

Le conducteur encourt une peine de dix ans de prison et 150.000 euros d'amende. 
 
Castellare di Casinca / © googlemaps
Castellare di Casinca / © googlemaps
 
En Haute-Corse, cette année, le tribut payé à la route est très lourd. 
Au cours de ces huit premiers mois, le département a connu 189 accidents, et dix-sept personnes y ont perdu la vie, contre huit l'an dernier.

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus