• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Portu Novu : le projet pose déjà des questions

Bastia (Haute-Corse), vue sur l'entrée du Vieux port depuis les jardins de la citadelle. / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Bastia (Haute-Corse), vue sur l'entrée du Vieux port depuis les jardins de la citadelle. / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Un nouveau port à Bastia, c'est le souhait émis par Gilles Simeoni, le président de l'exécutif. Baptisé Portu Novu, il devrait se situer au sud de la citadelle.
Un projet dont peu de détails ont filtré mais qui ravit les acteurs portuaires.
 

Par LL

Les compagnies maritimes enjouées


A la tête de la Corsica Linea,  Pascal Trojani espère pouvoir bientôt accoster sa flotte au Portu Novu. Il se félicite du projet porté par le président de l'exécutif Gilles Simeoni.
Pour l'heure, peu de détails ont filtré. Mais avec un bassin et des quais plus grands, la Corsica Linea envisage d'acheter d'autres navires plus longs.

On sait très bien qu'aujourd'hui on est limités par la taille du bassin, pour passer aujourd'hui aux nouvelles normes environnementales et avoir enfin des bateaux au GNL. Ce sont des bateaux qui sont assez standards mais qui font plus de 200m.


Satisfaction aussi chez la concurrence, du côté de la Corsica Ferries la construction d'un nouveau port, c'est la seule issue viable pour la compagnie aux bateaux jaunes annonce son président Pierre Mattei :

Ici dans le port actuel nous avons que des contraintes, en terme de météo, de place et de complication opérationnelle quotidienne. Donc le nouveau port devra annuler toutes ces contraintes, résoudre ces problèmes et créer des opportunités.

Les lamaneurs émettent des doutes


Ce projet Portu Novu semble recueillir l'unanimité des acteurs maritimes. Actuellement les lamaneurs ne disposent pas de poste à quai fixe pour leurs embarcations de remorquage.
Ils ne voudraient pas que la révision du projet soit synonyme d'ambitions revues à la baisse, comme le dit Alexandra Valery du lamanage du Port de Bastia : 
 

Nous pensons qu'il faut un projet ambitieux. On ne veut pas se retrouver dans une situation où on va rajouter des postes à quai au fur et à mesure et au final ce sera plus du bricolage qu'autre chose.



Le projet semble faire consensus dans la classe politique. Un nouveau débat publique devrait s'ouvrir.
Quant au premier coup de pioche, il n'aura pas lieu avant 2021.
 
Portu Novu le projet de Gilles Simeoni fait déjà débat
Intervenants - Pascal Trojani Président de la Corsica Linea / Pierre Mattei Président de la Corsica Ferries / Alexandra Valery Lamanage Port de Bastia Equipe - NANNINI Pierrick / URTIZVEREA Typhaine / LEONETTI Guillaume

 

Sur le même sujet

Qu'est-ce que les espaces stratégiques agricoles ?

Les + Lus