• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Religion : derniers préparatifs de l’aïd el-kébir pour une famille bastiaise

Ce dimanche 11 août marque le début de l'aïd el-kébir. La fête la plus importante pour les musulmans. / © Lisa Macineiras / FTVIASTELLA
Ce dimanche 11 août marque le début de l'aïd el-kébir. La fête la plus importante pour les musulmans. / © Lisa Macineiras / FTVIASTELLA

Ce dimanche 11 août marque le début de l’aïd el-kébir. Cette fête est la plus importante pour les musulmans et commémore la soumission du prophète Ibrahim à Dieu. Une équipe de France 3 Corse a suivi une famille bastiaise dans ses derniers préparatifs. 

Par France 3 Corse ViaStella

L’aïd el-kébir est la fête la plus importante pour les musulmans. Comme de nombreuses familles, Messaoud et Olfa Abdallah, de Bastia, ont fait le choix d’un sacrifice de mouton pour rendre hommage au prophète Ibrahim qui a voulu sacrifier son fils après en avoir reçu l’ordre par Dieu. 

 
Religion : derniers préparatifs de l’aïd el-kébir pour une famille bastiaise
Intervenants - Messaoud Abdallah ; Olfa Abdallah. Equipe - Grégoire Alcalay ; Lisa Macineiras ; Stéphane Wislin.


Quatre jours placés sous le signe du partage. « Le mouton n’est pas juste pour nous. C’est aussi pour les gens qui n’ont pas fait la fête, il faut penser à eux. Il faut penser aux autres », explique Messaoud Abdallah. 
 

« Même s’il n’y a pas de famille, on le fête quand même »


Cette année, la famille Abdallah ne fera pas l'aïd avec tous les proches en Tunisie. Mais il n'est pas question de ne pas célébrer. « On le fait même seuls, peut-être que la famille va arriver ce soir ou demain. Mais même s’il n’y a pas de famille, on le fête quand même », indique Olfa Abdallah.
 
Le couple fête également l'arrivée de leurs premiers enfants, des jumeaux nés le 16 juillet dernier. Encore trop jeunes pour goûter au méchoui, ils seront, sans aucun doute, au centre de toutes les attentions.  


 

Sur le même sujet

Propriano : les missions de surveillance des bénévoles de la SNSM

Les + Lus