Environnement : sensibilisation aux éco-gestes pour les plaisanciers du port de Saint-Florent

Sensibiliser les plaisanciers au respect de l'environnement. C'est l'objectif de la campagne nationale « éco-gestes Méditerranée ». En Corse, quatre structures sillonnent les ports pour donner des conseils sur le tri, l'ancrage ou la gestion des eaux noires. Illustration à Saint-Florent. 
Sensibiliser les plaisanciers au respect de l'environnement. C'est l'objectif de la campagne nationale « éco-gestes Méditerranée »
Sensibiliser les plaisanciers au respect de l'environnement. C'est l'objectif de la campagne nationale « éco-gestes Méditerranée » © Lisa Macineiras / FTVIASTELLA
Sur le port de Saint-Florent, deux bénévoles d’une association de protection de l’environnement. Elles vont à la rencontre des plaisanciers. 

Objectif : inciter les usagers de la mer à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement et aider à la préservation des fonds marins. C'est l'objectif de la campagne nationale « éco-gestes Méditerranée ». « Être sensibilisés à tous ces éco-gestes nous oblige à être responsables devant notre propre environnement », indique Pascal, plaisancier.

Parmi les gestes à adopter : ne pas déverser les eaux noires prêt des zones de baignade ; ne pas jeter l’ancre dans les herbiers de posidonies, qui mettent parfois plus d’un siècle à se reformer. 

 
Autre conseil : utiliser des produits d’entretien écologiques. « On essaye d’être le plus général possible, comme la prise en compte des déchets, les trier pour les ramener dans les poubelles de tri à terre. Finalement, c’est prolonger les gestes qu’on a l’habitude de faire à terre », souligne Céline Labbé, directrice adjointe du Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement de Bastia.


« Une démarche importante »


L’opération est organisée sur toute la façade méditerranéenne française. Elle fait partie du plan d’action pour le milieu marin du ministère de l’Écologie.
 
Environnement : sensibilisation aux éco-gestes pour les plaisanciers du port de Saint-Florent


Sur le terrain, les structures d’actions à l’environnement s’appuient sur des partenaires publics, notamment les services municipaux. « C’est une démarche importante. Elle fait partie intégrante de la démarche environnementale que nous avons engagée depuis plusieurs années. Le contact direct avec les plaisanciers permet une sensibilisation et de faire prendre conscience que certains comportements, même anodins, ne sont pas neutres pour le port et le milieu marin », insiste David Donnini, directeur du port de Saint-Florent. 

Le dispositif « éco-geste Méditerranée » est en place depuis trois ans en Corse. L’an dernier, il a permis de sensibiliser 440 personnes dans 13 ports différents. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société mer sorties et loisirs