Santé : des ateliers esthétiques pour les femmes atteintes de cancer

Le comité de la Ligue contre le cancer de la Haute-Corse organise des ateliers pour accompagner les personnes en chimiothérapie ou radiothérapie. Les femmes sont accueillies au centre de formation des apprentis pour des soins spécifiques. Une parenthèse de détente très appréciée.

Par France 3 Corse ViaStella

Au centre de formation, les apprentis de Furiani, les futures esthéticiennes se préparent pour un cours pratique dirigé par Cathy. Ce jour-là, elles accueillent un public un peu particulier. « On traite particulièrement l’hydratation. Parce qu’il y a des effets secondaires dus aux chimiothérapies et surtout aux rayons. Ca déshydrate énormément la peau et nous, on vient réhydrater le film hydrolipidique », explique Cathy Muraccioli, formatrice en esthétique.

Annabelle et Patricia sont toutes les deux suivies pour des cancers, l’une à Bastia, l’autre à la Timone à Marseille. Elles ne se connaissaient pas, elles sont maintenant voisines un mardi après-midi par mois. Sous traitement toutes les deux, elles n’en parlent pourtant jamais. Ici, on ne vient surtout pas raconter sa maladie, sa chimiothérapie et ses très lourds effets secondaires. On vient se détendre, passer un bon moment.



« Pour continuer à se battre »


Et ça marche. « Je suis ravie. C’est la seconde fois que je viens et ça me fait énormément de bien, ça fait du bien », livre Annabelle. « C’est un moment où on s’évade, où on est en confiance. On est cocooné, on est au centre de l’attention et franchement ça fait du bien. C’est sur le côté féminin qu’on a tendance à un peu malmener, par tous ces soins. Pour rester féminine quand on perd ses cheveux, ses cils et ses sourcils, ce n’est pas forcément évident. Et là, on nous redonne un aspect féminin, plus que convenable. Ça fait du bien pour son ressenti, pour le moral et pour continuer à se battre », complète Patricia.

Après les soins, la manucure et la pédicure la séance s’achève par un maquillage. Comme tous les ateliers, celui-ci est gratuit. Les inscriptions se font auprès du comité de la Ligue contre le cancer de la Haute-Corse.



A lire aussi

Sur le même sujet

Le tribunal correctionnel de Bastia ordonne la destruction d’une paillote

Les + Lus