• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Soirée afro-cubaine pour les 20 ans du festival Porto Latino

© Alex Gouty/FTVIASTELLA
© Alex Gouty/FTVIASTELLA

Le festival Porto latino de Saint-Florent fête ses vingt ans. Samedi soir, les amateurs de rythmes latinos ont renoué avec l'ambiance torride de cet évènement phare de l'été. Trois concerts pour ouvrir le bal, avec notamment le groupe Sergent Garcia, qui ose une salsa teintée de reggae.

Par France 3 Corse ViaStella

Sur la scène de Porto Latino, samedi, on fête un double anniversaire. Celui du festival, mais aussi celui de Sergent Garcia. Déjà venu en 2006, le groupe de salsa-reggae ne pouvait pas rater cette soirée. « C’est la vingtième de Porto Latino et ce sont les 20 ans de Sergent Garcia. C’est une programmation que je suis un peu tous les ans, et on voit bien que c’est notre circuit », explique Sergent Garcia. 

Avec en plus les Cubains de Septeto Nabori et les chiliens de Chico Trujillo, le parc de la citadelle s'inscrit dans un style 100 % latino. « L’esprit du festival me touche. Il me tenait à cœur de symboliser la vingtième édition du festival sur ces rythmes qui nous rappellent les débuts du festival., où les gens viennent vraiment pour faire la fête sur les sonorités afro-cubaines. C’est magnifique, c’est vraiment un régal et j’en suis très fier», se félicite Tony Baldrighi, président de Porto Latino.
 

« On ne demande qu’à danser »

 
Dans le public l'avis est unanime. « Tous les ans, il y a une diversité au niveau du public, des artistes. Je trouve que c’est un festival qui représente bien la Corse », estime un spectateur. « C’est vraiment chouette, bonne ambiance, les gens sont motivés, ils dansent », continue une jeune femme. « Bonne musique, bonne ambiance, et on ne demande qu’à danser », sourit un homme. 

 
Le festival de Porto Latino fête ses 20 ans
Intervenants - Sergent Garcia ; Tony Baldrighi, Président de Porto Latino. Equipe - Grégoire Alcalay ; Alex Gouty ; géraldine Giordano.


Après avoir pris des allures d'Amérique latine, la citadelle accueillera dimanche soir une figure de l'électro, le DJ Etienne de Crecy.  



 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus