Solenzara : Core in Fronte mobilisé contre l’expansion de la base militaire

Des membres du mouvement Core in Fronte se sont réunis, ce samedi 12 octobre, à Solenzara. Ils dénoncent le projet d’expansion de la base militaire de Vintiseri sur des terrains demandés par la commune pour y construire des logements pour les primo-accédants. 

Des membres du mouvement Core in Fronte se sont réunis, ce samedi 12 octobre, à Solenzara.
Des membres du mouvement Core in Fronte se sont réunis, ce samedi 12 octobre, à Solenzara. © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
Core in Fronte mobilisé sur le logement. Ce samedi 12 octobre, une quinzaine de sympathisants du mouvement nationaliste se sont regroupés à Solenzara. 

Ils dénoncent le projet d’expansion de la base militaire sur des terrains demandés par la commune pour y construire des logements primo-accédants. 
 
Un des terrains contestés par Core in Fronte.
Un des terrains contestés par Core in Fronte.


L’occasion d’aborder également la « délocalisation du dépôt de munitions pour sécuriser la population » et « l’impact environnemental de la base », a indiqué Core in Fronte dans un tweet. 

 

Si cette mobilisation revêt une dimension très politique, la problématique du logement est récurrente pour les différents mouvements nationalistes
Solenzara : Core in Fronte mobilisé contre l’expansion de la base militaire

En septembre dernier, Core in Fronte a organisé un rassemblement à Linguizzetta. Il y dénonçait la construction de 204 logements près du littoral et s’inquiétait de la spéculation immobilière en Corse.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société politique