Solidarité incendies : la régie agricole de Casabianda aurait refusé de participer à la mobilisation

Suite aux incendies qui ont frappé des villages de la Haute-Corse la semaine dernière, des associations cherchent des donateurs afin de venir en aide aux éleveurs sinistrés. La régie de Casabianda, une importante exploitation agricole, aurait refusé d'apporter son aide.

Par A.A/France 3 Corse ViaStella

2 000 hectares de végétation brûlés, des habitations ravagées par les flammes, des pertes de bétails et de matériels graves pour les éleveurs de Balagne. Ces dégâts font partie des nombreuses conséquences des feux de forêts qui ont frappé le département de la Haute-Corse la semaine dernière.

Pour aider les sinistrés, les associations, dont Svegliu Cervinincu – Associu, organisent des campagnes de dons. Si la nourriture et les vêtements sont arrivés en abondance, il manque toujours du matériel et des aliments pour venir en aide aux éleveurs de la région. 



Tract


Des bénévoles se sont donc tournés vers la régie agricole de Casabianda. Située au sein d’un centre de détention, cette exploitation agricole s’étend sur 1 000 hectares. Sur place, « on leur a répondu qu’ils n’avaient pas la possibilité de les aider », explique Raphaël Baralini du syndicat Force ouvrière.

Une situation qui laisse perplexes le personnel de l’établissement et les syndicats SLP FO et STC. Ces derniers réclament dans un tract le déplacement de la directrice de la régie. « Alors que la mobilisation vient parfois du continent, on nous a dit que la direction n’a rien voulu entendre. Dans l’exploitation 15 arbres sont tombés. Ils auraient pu faire un geste est les donner quand on sait que certaines personnes ont besoin de bois de chauffage », continue Raphaël Baralini.

Dans un communique, le STC indique, le 10 janvier, que la situation a évolué. Ainsi, la directrice du centre pénitencier de Borgo serait intervenue "auprès du directeur interrégional des services pénitentiaire de Marseille et la direction de Tulle pour lever le blocage" au sein de l'exploitation agricole. Le syndicat indique par la même occasion que le sous-préfet de Corte devrait s'entretenir avec les différents partis afin que le centre pénitentiaires de Borgo participe à la mobilisation en faveur des sinistrés des incendies. 

Svegliu Cervinincu -Associu ne voulant pas « entrer dans la polémique » n’a pas souhaité commenter la situation. La direction de la régie agricole de Casabianda n’a pas donné suite à nos sollicitations.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus