Cet article date de plus de 5 ans

Soupçonné de fraude électorale, Joseph Castelli ne sera pas poursuivi

Joseph Castellisénateur de la Haute-Corse soupçonné de fraude électorale, ne sera pas poursuivi. Le passage à l'acte n'a pas pu être établi.
© FTVIASTELLA
Le sénateur de la Haute-Corse, Joseph Castelli, a été entendu par la police judiciaire suite à une suspicion de pression sur le délégué de la commune de San Damiano lors des sénatoriales de septembre 2014.

Un rendez-vous avait été fixé au maire, pour demander à son délégué de voter avec un "bulletin clé" qui permettait d'être reconnu au dépouillement.

Après l’audition du sénateur, du maire et du délégué de la commune le passage à l'acte n'a pas pu être établi et Joseph Castelli ne sera pas poursuivi. L’affaire sera classée sans suite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers