Tags nazis sur la synagogue de Bastia : 120 heures de Travaux d'Intérêt Général pour l'auteur

Lundi 3 novembre s'est tenu le procès du jeune auteur des tags nazis sur la façade de la synagogue de Bastia. Le 28 septembre, Nicolas, 18 ans, avait taggé deux crois gammées sur les murs du lieu de culte. Il a été condamné à une peine de Travail d'Intérêt Général. 

Par France 3 Corse ViaStella

Deux croix gammées presque enchevêtrées, l'une à l'endroit, l'autre à l'envers. Et tout en bas à gauche, un petit dessin obscène, comme une signature ridicule. Voici l'étrange graphiti qui barrait la façade de la synagogue de Bastia fin septembre. Un geste qui a beaucoup ému et choqué, la communauté israélite de l'île notamment. 

Plus une provocation, une bêtise qu'un acte idéologique. C'est ce que révèle le profil du jeune Nicolas. L'auteur des tags est âgé de 18 ans, n'est pas connu des services de police. D'après l'expertise psychologique, un adolescent immature sur le plan affectif, un peu "paumé". 

Le soir du 28 septembre, c'est vraisemblablement pour impressionner un ami qu'il inscrit ces tags avec une bombe de peinture noire. D'après Nicolas Bessone, le procureur de la République de Bastia, le jeune homme n'appartient "à aucune mouvance nazie ou fasciste".  "C'est toutefois une bêtise grave qui mérite une sanction" ajoute-t-il. 

Pour l'association israélite de Bastia, qui s'est portée partie civile, l'acte doit certes être puni, mais ne mérite pas de sanctionner trop durement "un gamin de 18 ans". 

Finalement Nicolas a été condamné à 120 heures de Travaux d'Intérêt Général (TIG). Une condamnation inscrite sur son casier judiciaire. 

Reportage Lucie Bouzigues, Daniel Bansard, Jacques Antomarchi :
Procès des tags de la synagogue de Bastia
Intervenants : Nicolas Bessone, Procureur de la République de Bastia; Henri Lévy, Porte-parole de l'association israélite de Bastia

Lire aussi : Le jeune auteur (présumé) de tags sur les murs de la synagogue de Bastia jugé en comparution immédiate

Sur le même sujet

Bastia : la chambre régionale des comptes présente son bilan d’activité 

Les + Lus