• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Trois candidats à la présidence de la fédération des Républicains de la Haute-Corse

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Les adhérents du partis "Les Republicains" se préparent à désigner leur chef de file dans chacune des fédérations. En Haute Corse, Stéphanie Grimaldi, Sauveur Gandolfi-Scheit et Marie Pierre d'Ulivo, conseillère municipale de Bastia, sont candidats.

Par France 3 Corse

Chez les Républicains de Haute-Corse, Stéphanie Grimaldi a été la première à déposer sa candidature. A la tête du comité départemental depuis 2010, elle brigue la présidence de la fédération avec l'ambition de reconstruire la droite. 

"Lorsque j'ai voulu créer la cellule UMP à Bastia, j'ai rencontré différents soucis. Aujourd'hui, je souhaite aller jusqu'au bout des choses parce que malheureusement ce que j'avais annoncé il y a un an, c'est à dire que la droite bastiaise était en train de se suicider et de disparaître, s'est vu lors des territoriales où les résultats n'était pas du tout bon" explique Stéphanie Grimaldi. 

Clairement visé, Sauveur Gandolfi-Scheit, artisan de l'alliance qui a porté Simeoni à la mairie de Bastia, est aussi candidat à la présidence de la fédération des Républicains de la Haute-Corse. Depuis deux ans, le député maire de Biguglia incarne l'opposition à Stéphanie Grimaldi au sein de la droite insulaire.

Marie Pierre d'Ulivo, conseillère municipale de Bastia, est la troisième candidate et outsider. 

L'élection des Républicains aura lieu le 30 janvier. Dans la fédération de la Haute-Corse, sur les 1 300 adhérents, environ 900, à jour dans leurs cotisations au 31 décembre, pourront voter.


Trois candidats à la présidence de la fédération des Républicains de la Haute-Corse
Stéphanie Grimaldi, Candidate à la présidence de la Fédération '' Les Républicains '' de Haute-Corse

 

Sur le même sujet

La formation politique « Ajaccio Le Mouvement » prépare les élections municipales

Les + Lus