• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vin corse : les vendanges de nuit ont débuté

La machine à vendanges se met en route / © Maia Graziani
La machine à vendanges se met en route / © Maia Graziani

Depuis trois semaines, les vendanges ont commencé à Aghione, en plaine orientale. Cette coopérative regroupe 12 vignerons sur 850 hectares. Hier ils vendangaient du sciaccarellu, du chardonnay et de la syrah...pour produire du rosé et du rouge. De nuit, et à l'aide de machines.

Par Sébastien Bonifay

La lumière aveuglante, au loin, au coeur des vignes, en pleine nuit, pourrait intriguer. 
Et puis le ronronnement assourdissant de la machine vient vite lever les derniers doutes. 

Les vendanges de nuit ont bien commencé. Et les sécateurs, ici, sont remisés à l'établi. 
Depuis douze ans, c'est comme cela que ça se passe sur les terres de cette coopérative de 850 hectares. 
 
Ici, les fruits ont mûri très vite, et sont prêts à être vendangés / © Maia Graziani
Ici, les fruits ont mûri très vite, et sont prêts à être vendangés / © Maia Graziani

Difficile de faire autrement, selon Paul-Vincent Casanova, vigneron. 
"On ne vendange qu'avec ce type de machines-là, parce qu'on a une grosse surface à travailler. Donc les vendanges à la main c'est plus possible, surtout aujourd'hui, avec le prix de la main d'œuvre". 

Plus on vendange la nuit, plus on limite l'oxydation des baies

Et aucun doute, c'est plus rapide. Et les techniques traditionnelles y perdent ce que l'efficacité y gagne. 
Durant la nuit, plus de dix hectares ont été récoltés. 
 
Vendanges de nuit
Intervenants - André Casanova Vigneron Paul-Vincent Casanova Vigneron Christophe Paitier Directeur de la coopérative viticole Julien Millet Maïtre de chai Equipe - GRAZIANI Maia BERNARDI François-Albert

Mais pourquoi ne pas faire tout cela en plein jour ? 
Christophe Paitier, le directeur de la coopérative, nous éclaire sur la question : "Il y a deux raisons à cela. La première, c'est le facteur environnemental. A la fraîche, on fait moins tourner les groupes de froid, et cela économie l'électricité. Mais la raison principale, c'est la qualité que cela confère au vin. Plus on vendange la nuit, plus on limite l'oxydation des baies, et mieux on préserve les arômes du vin rosé". 
 
Vendanges
Les machines déversent une impressionnante récolte chaque nuit.
 

Une partie du vin sera vendu en vrac

Sans surprise, le travail de nuit, plutôt ereintant, n'est pas uniquement lié aux bienfaits pour la planète.
Mais la question semble pourtant centrale dans les réflexions de la coopérative, puisque la production de cette année sera en partie vendue en vrac, dans les supermarchés.
Et chacun viendra donc avec sa bouteille, ou son récipient.
Une manière de remettre la consigne au goût du jour, même pour un vin vendangé la nuit ! 
 
 
 

Sur le même sujet

Patrimonio : le domaine Orenga va produire son premier millésime bio

Les + Lus