Les zones humides nécessaires aux villes de demain ?

L'étang d'Urbino est une lagune maritime située sur la côte orientale de la Corse. / © MD Baccelli / Facebook
L'étang d'Urbino est une lagune maritime située sur la côte orientale de la Corse. / © MD Baccelli / Facebook

Les journées mondiales des zones humides se terminent ce week-end. Il est encore temps de profiter de quelques sorties afin de découvrir les richesses des lagunes et autres tourbières.

Par France 3 Corse ViaStella

Pour leur édition 2018, les journées mondiales des zones humides se concentrent sur l’impact de ces terrains dans l’appréhension des villes de demain. L’office de l’environnement rappelle que « les zones humides en ville sont aussi source de bien-être et de meilleure santé pour les habitants en rafraîchissant notamment l’air de plusieurs degrés lors d’épisodes caniculaires ».



Ces espaces permettent d’atténuer les effets du changement climatique et stockant le carbone atmosphérique et protègent des événements climatiques extrêmes. Ils permettent par exemple « de contrôler les inondations liées aux orages méditerranéens et, à l’inverse, permettent de soutenir les étiages quand l’eau vient à manquer durant les étés secs », souligne l’office de l’environnement. Des milieux qui permettent par la même occasion de renforcer la résilience des territoires comme de véritables infrastructures naturelles.

À travers de nombreuses activités, l’office de l’environnement propose de découvrir ces « réservoirs de biodiversité […] qui abritent un nombre considérable d’espèces animales et végétales ».

Le programme des sorties des 3 et 4 février à retrouver ici.


Sur le même sujet

Ajaccio célèbre sa Madonuccia

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés