• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Huit destinations européennes au départ de la Corse cet hiver

Illustration - Un Airbus A320 de la compagnie régionale Air Corsica. / © Markus Mainka / MAXPPP
Illustration - Un Airbus A320 de la compagnie régionale Air Corsica. / © Markus Mainka / MAXPPP

La compagnie aérienne corse Air Corsica a lancé lundi à Ajaccio des "escapades hivernales" vers huit destinations européennes dont cinq italiennes, au départ d'Ajaccio et de Bastia, qui vont s'étaler de janvier à mars.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Les huit destinations desservies sont Rome, Venise, Bari, Naples, Palerme (Sicile), Porto (Portugal), Dublin (Irlande) et Prague (République tchèque).

Tous ces vols directs et Aller/Retour sont vendus au tarif unique de 279 euros et seront assurés entre le 17 janvier et le 24 mars par la compagnie aérienne. Au total, près de 5.000 sièges sont mis en vente.

"L'ambition de la compagnie, c'est de faire connaître l'Europe, à des prix très attractifs, aux insulaires et de respecter l'ambition du Conseil exécutif de Corse qui est de placer la Corse au centre de l'Europe (...) en faisant de l'île un carrefour aérien de dimension régionale", a déclaré Marie-Hélène Casanova Servas, présidente du conseil de surveillance de la compagnie à l'issue d'une conférence de presse.
 

Avec sa flotte de douze appareils (six Airbus A320 et six ATR 72-500), Air Corsica dessert trente-trois routes entre la Corse et le continent dont douze lignes de délégation de service public entre les quatre aéroports de l'île (Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari) et Paris, Marseille et Nice.

Elle a aussi ouvert des routes à l'international vers Bruxelles Charleroi depuis mars 2017 et Londres Stansted depuis mai 2018.

Mi-septembre, la compagnie a fêté son 100.000e passager des liaisons Bruxelles Charleroi-Corse et vise de transporter 84.000 passagers en 2018 sur une période de vols de neuf mois.

Pour la première saison de la desserte de Londres Stansted, entre mai et novembre 2018, "nous avons transporté 45.000 passagers et transformé le marché puisqu'il y avait 25.000 passagers au préalable et on arrive aujourd'hui à plus de 70.000 tous opérateurs confondus", s'est félicité Hervé Pierret, membre du directoire de la compagnie.  

Entre avril 2017 et mars 2018, la compagnie, premier transporteur aérien de la Corse avec 46% de part de marché (16% pour Air France), a transporté 1,85 million de passagers sur 20.600 vols pour un résultat net de 3,2 millions d'euros.
 

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus