#Incasa : des parodies de films cultes made in confinement

Sur leur compte Instagram Creustel, deux comédiens doublent et parodient des films cultes sur le thème du confinement. Shining, Independance Day ou Erin Brokovitch parlent désormais d’attestations de sortie, de courses et même, du professeur Raoult.
Un compte instagram parodie les films classiques pendant le confinement. Dans cet extrait de Shining, Jack Nicholson doit remplir son attestation de sortie.
Un compte instagram parodie les films classiques pendant le confinement. Dans cet extrait de Shining, Jack Nicholson doit remplir son attestation de sortie. © Capture d'écran / Instagram
Leonardo DiCaprio, Jack Nicholson et Julia Roberts sont eux aussi confinés. Le premier en a marre de regarder des films de Noël, il s’en plaint auprès de Kate Winslet. Le deuxième s’agace de devoir taper son attestation de sortie sur une machine à écrire cassée. La troisième a des problèmes de digestion.
Voir cette publication sur Instagram

J.15 ✊🏼 👫 Ecrit et doublé par @marioncreusvaux.insta et @julienpestel. #confinement #coronavirus #detournement #covid_19 #doublage #coronapocalypse #restezchezvous #creustel #attestation #jacknicholson #shelleyduvall #shining

Une publication partagée par CREUSTEL (@creustel) le


Les parodies de films cultes made in confinement sont presque crédibles. Sous le nom de Creustel Julien Pestel et Marion Creusvaux, un couple de comédiens publie chaque jour sur instagram des adaptations de blockbusters à l’heure du Covid-19.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CREUSTEL (@creustel) le


Ils avaient lancé ce compte pour amuser leurs amis mais l’initiative a plu bien au-delà de leur cercle habituel et le couple compte désormais plus de 237.000 abonnés.

Chaque jour, il leur faut 4 ou 5 heures pour scénariser, réinventer les dialogues et doubler les scènes de films culte.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CREUSTEL (@creustel) le


A regarder pour se convaincre que nous aussi, notre histoire pourrait être adaptée par Hollywood.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société coronavirus - confinement : envie d'évasion cinéma culture