• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

20 ans de préjudices au détriment de la Corse

Un rapport de l'Inspection Générale des Finances dénoncent des "oublis" de 2 à 3 millions d'euros par an depuis 1992

Par Marie France Giuliani éditée par Jean CROZIER

video title

Taxe des transports: 20 ans de préjudices

Des compagnies maritimes et aériennes n'auraient pas reversé la totalité de la Taxe des Transports à la Collectivité Territoriale. C'est ce que dénonce un rapport commandé par Paul Giacobbi, le président du Conseil Exécutif. Le montant du préjudice,depuis 1992: de 2 à 3 millions d'euros par an.

Des compagnies maritimes et aériennes n'auraient pas reversé la totalité de la Taxe des Transports à la Collectivité Territoriale de Corse. C'est ce que dénonce un rapport de l'Inspection Générale des Finances commandé par Paul Giacobbi,  président du Conseil Exécutif.

La présentation de ce rapport intervient à  trois  jours du débat sur le nouveau service public maritime entre la Corse et le continent. Le montant du préjudice serait de l'ordre de 2 à 3 millions d'euros par an depuis 1992, soit un montant supérieur à 20 millions d'euros.

Sur le même sujet

ITW - Volley : Jean-François Exiga annonce la fin de sa carrière

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer