30 ans d'actualité, le mois de septembre

Pour fêter les 30 ans du Corsica Sera, retour sur un reportage de l'époque diffusé en septembre.

Par J. Crozier et G. Bézie

video title

video title

Palasca, 17 septembre 2000

Un incendie à Palasca en Balagne se transformait en piège mortel pour deux jeunes pompiers de la sécurité civile. Cinq autres pompiers furent gravement bléssés. Retour sur le le 17 septembre 2000 avec l'ancien responsable des secours, Jacky Casanova.

Cette année, Corsica Sera fête ses 30 ans ! Le premier journal régional de la chaîne - Corsica Sera (Corse soir) a été diffusé le 16 décembre 1982.

Chaque soir de la semaine, du lundi au jeudi, la rédaction de France 3 Corse ViaStella vous propose de revenir jour pour jour, sur un évènement marquant de l'actualité de ces trente dernières années.

Retour sur le 27 septembre 2005

Le 27 septembre 2005, en plein mouvement social contre la privatisation de la SNCM, à Marseille, un groupe de marins du STC (Syndicat des Travailleurs Corse), prend le contrôle du cargo-mixte de la compagnie et met le cap sur la Corse. Le bateau est finalement repris en main le lendemain, devant Bastia, après un assaut héliporté du GIGN. Quatre hommes, considérés comme des leaders, seront poursuivis. Deux seront condamnés en 2009 par le tribunal correctionnel de Marseille à six mois et un an de prison avec sursis pour "séquestrations et prise indue du commandement d'un navire".

Retour sur le 26 septembre 1983

Adieu Tino : De son vrai nom Constantin Rossi, il était né à Ajaccio en 1907. Chanteur de charme à la voix de ténor, Tino Rossi avait réussi, en 50 ans de carrière, à s'imposer en vedette en France, mais aussi dans le monde entier. Avec plus de 1200 chansons à son actif et 200 millions de disques vendus, l'artiste foulait la scène pour la première fois à l'ABC en 1933, avant de faire ses adieux au Casino de Paris en novembre 1982. Parmi ses plus grands succès, on lui doit Marinella, Tchi-Tchi, sans oublier l'inévitable Petit Papa Noel. Il disparait le 26 septembre 1983 à Neuilly-sur-Seine.

Retour sur le 25 septembre 1996

Le 25 septembre 1996, le cargo panaméen "Fenes", transportant 2 650 tonnes de blé s'échoue au sud des îles Lavezzi, dans les Bouches de Bonifacio. La semaine qui suit l'accident, une forte tempête détériore les cales et occasionne le déversement de la totalité de la cargaison par des fonds de 10 à 20m sur un hectare. Les effets immédiats furent l'étouffement des herbiers de Posidonies par les tonnes de blé. Un autre problème, minimisé au départ, fut celui de la fermentation du blé et de ses effets indésirables.

Retour sur le 24 septembre 1992

Le 24 septembre 1992, trois mois après le mouvement nationaliste Resistenza, le FLNC-Canal habituel, proche du MPA, fait le choix public de renoncer à l'impôt révolutionnaire, ce qui n'est pas le cas du FLNC-Canal historique. L’impôt révolutionnaire a été officialisé par le FLNC (Front de libération nationale corse) le 29 décembre 1982. La pratique consiste à prélever un "impôt", éventuellement par menace, à l'encontre des chefs d'entreprise de la Corse, pour financer l'activité politique et la lutte armée.

Retour sur le 20 septembre 2007

Au cours de son premier déplacement officiel en Corse, le premier ministre François Fillon déclare : "Je suis à la tête d'un Etat qui est en situation de faillite sur le plan financier, je suis à la tête d'un Etat qui est depuis 15 ans en déficit chronique, je suis à la tête d'un Etat qui n'a jamais voté un budget en équilibre depuis 25 ans, ça ne peut pas durer". Le genre de propos qui ne passe pas inaperçu dans la bouche d'un Premier ministre et qui crée aussitôt une vive polémique, reléguant les dossiers corses du moment à l'arrière plan.

Retour sur le 19 septembre 2002

Il y a dix ans, un avion de tourisme s'écrasait dans une vallée près de Poghju di Venacu (Haute-Corse). Le crash faisait deux morts et un blessé grave, le pilote de l'appareil. Il sera héliporté vers l'hôpital de Falconaja à Bastia. Lourdement handicapé, il vit aujourd'hui dans le département du Val d'Oise. L'appareil avait décollé de l'aéroclub de Propiano pour un vol d'agrément. L'enquête du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) à un problème de surcharge de l'appareil, associé à une erreur de pilotage. 

Retour sur le 18 septembre 2003

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 2003, deux cocktails Molotov atterrissent dans la cour de la gendarmerie de Luri, petit village du Cap corse, endommageant deux véhicules. Deux jeunes sont interpellés, transférés à Paris et mis en examen par pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, détention d’explosifs, et dégradation en bande organisée par l’effet d’une substance explosive". En réaction, une centaine de manifestants cadenasse la grille de la gendarmerie et réclame le départ des gendarmes.

Retour sur le 17 septembre 2000

Le 17 septembre 2000, pris au piège par une "boule de feu", deux jeunes militaires de l’USC5 de Corte perdent la vie. Quatre autres s’en sortiront in extremis avec de graves brûlures, tout comme le chef du centre de secours de Calvi, plongé 45 jours dans le coma. Le 22 juillet 2008, Patrick Botey, alors chef du centre de secours de L’île-Rousse, est relaxé en appel des chefs d’inculpation "d’homicides et blessures involontaires" et condamné à six mois avec sursis pour "subornation de témoins". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corsica Doc 2019

Les + Lus