• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

En Corse, on fête la vierge sur fond de polémique

En ce jour d'Assomption, le cardinal appelle les prêtres à lire un texte sur la famille, en opposition au mariage gay.

Par France 3 Corse

video title

Réactions des paroissiens au mariage homosexuel

En ce jour de recueillement et de fête de la Vierge, nombreux sont les prêtres et les fidèles qui ont lu la prière soumise par le cardinal André 23, en opposition au mariage homosexuel. Cependant, les avis sur cette question sont partagés.

La lettre du cardinal, et le message qui l'accompagne, ont créé de nombreux remous dans les phères religieuses et politiques. André Vingt –Trois, président de la Conférence des évêques de France, y appelle à prier pour la famille, lors des messes du 15 août. Quel écho cette demande trouvera-t-elle en Corse ?

Cette courte prière est toute entière consacrée à la notion de famille, pour qu’ « enfants et jeunes » puissent « bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère ».

Cet appel plutôt explicite à faire barrage au mariage homosexuel ainsi qu’à l’adoption par les personnes de même sexe, a suscité de nombreuses réactions des responsables politiques et religieux. Ces deux mesures, François Hollande a en effet promis de les mettre en place courant 2013.

En Corse, il n’est pas aisé pour les élus de gauche de se positionner, entre leur majorité gouvernementale et leur église.

Quant aux responsables cléricaux, beaucoup considèrent qu’appeler à prier pour la famille ne relève pas non plus de l’homophobie.

Avec cette polémique, les cérémonies de la fête de la Vierge de ce 15 août revêtent une signification particulière.

Sur le même sujet

Corse : une directive européenne menace les pompiers volontaires

Les + Lus