Federici rejugé en appel en octobre dans le Var

Procès en appel d'Ange Toussaint Federici, accusé de la tuerie du bar des Marronniers, en octobre à Draguignan.

Par Grégoire Bézie (avec AFP)

Il avait été renvoyé quelques jours avant son ouverture devant la cour d'assises d'appel du Var, pour entendre un nouveau témoin dans le cadre d'un supplément d'information à la demande de la défense.

L'ex-braqueur avait été condamné en première instance, en novembre 2010 à Aix-en-Provence à 28 ans de réclusion criminelle pour ce triple assassinat.

JUSTICELe 4 avril 2006 à Marseille, trois hommes étaient morts au bar des Marronniers, dont le caïd Farid Berrahma. La présence sur les lieux de Federici, blessé lors de la fusillade, ne fait pas débat. Mais ses avocats en font une victime quand l'accusation soutient qu'il faisait partie des tireurs, sur fond de rivalités entre truands corses et des cités pour le contrôle des machines à sous autour de l'étang de Berre.

Une trentaine de témoins et une quinzaine d'experts sont attendus à ce procès sous haute surveillance qui se déroulera du 8 au 17 octobre.

Sur le même sujet

Élections municipales 2020 : à Bastia, les nationalistes avanceront divisés 

Les + Lus