Hausse du SMIC de 22 euros net au 1er juillet

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé mardi matin une augmentation de 2% du Smic à partir du 1er juillet.

Par Grégoire Bézie

video title

Hausse effective du SMIC en juillet, mais limitée

La hausse promise du Smic sera annoncée mardi pour une application sur la feuille de paie de juillet, mais le gouvernement a préparé les esprits à une ampleur limitée, au risque de décevoir les attentes. Les salariés apprécieront mais les patrons y voient un frein à la création d'emploi.

En promettant une revalorisation intermédiaire le 1er juillet, hors du calendrier légal, le Smic étant revu chaque année le 1er janvier, le président de la République François Hollande avait annoncé vouloir "rattraper ce qui n'a pas été accordé" durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Mais ce coup de pouce est dénoncé comme un cadeau empoisonné.

Pour certains chefs d’entreprises, cette annonce est une fausse bonne nouvelle. En donnant un coup de pouce au Smic, le gouvernement serait en train de créer du chômage. Un point de vue partagé par les économistes, pour qui cette augmentation de 2% du salaire minimum va générer 40.000 chômeurs en plus, un déficit supplémentaire pour l'Etat, et des difficultés pour les PME.

Le décret augmentant le Smic sera présenté mercredi au Conseil des ministres pour que la hausse s'applique dès juillet. 2,5 millions de personnes sont actuellement payés au Smic, soit 1.398,37 euros bruts pour ceux qui travaillent 35 heures par semaine. L'augmentation décidée est de près de 22 euros en net.

Sur le même sujet

Qui est Guy Orsoni, visé par une tentative d’assassinat à Ajaccio ?

Les + Lus