• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La justice immobilise à Marseille le “Trefin Adam”

Suspicion de pollution par un navire dans les Bouches de Bonifacio

Par Jean CROZIER

Une pollution de douze kilomètres de long sur deux cents mètres de large, dans les Bouches de Bonifacio, entre la Corse et la Sardaigne.

Vendredi 27 janvier à 17h00, alors qu'il effectuait un vol de surveillance des approches de la Corse, un avion Falcon 50 de la marine nationale a constaté une pollution de douze kilomètres de long sur deux cents mètres de large, dans les Bouches de Bonifacio, entre la Corse et la Sardaigne.

Cette pollution- précise un communiqué de la préfecture maritime- était dans le sillage d'un navire battant pavillon Maltais, le "Trefin Adam", qui avait quitté Naples sans cargaison et qui se dirigeait vers Fos sur Mer.

Au regard des preuves photographiques transmises par l'avion de la marine nationale, le procureur de la République de Marseille a décidé d'ouvrir une enquête pour suspicion de pollution.

A son arrivée à Fos sur Mer samedi 28 janvier à 15H00, les gendarmes maritimes de la brigade de recherche de Marseille, à qui a été confiée l'enquête, se sont rendus à bord. Le capitaine du "Trefin Adam" a été entendu.

Suite à la constatation par l'avion de la marine nationale qui agissait dans le cadre de la surveillance des approches et de la lutte contre les pollutions volontaires en mer, missions du ressort de la préfecture maritime, le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Marseille a décidé dimanche 29 janvier d'immobiliser le navire et de subordonner l'autorisation de son départ au versement d'une caution de 350.000 euros.

Une jurisprudence sévère

En matière de dégazage sauvage, la juriprudence est sévère: l'armateur Italien, Forship Spa, filiale de Corsica Ferries a été condamné à 490.000 euros d'amende par le tribunal de grande instance de Marseille pour dégazage sauvage en mai 2004 au cœur d'un site classé Natura 2000 au large du Cap Corse. 

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus