• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La mère et son compagnon mis en examen et écroués

Le père du nourrisson de huit mois, victime de viol et torture à Ajaccio, s'est constitué partie civile

Par Grégoire Bézie et J.Crozier

video title

video title

Affaire sordide à Ajaccio

Un bébé qui aurait été victime de maltraitance, voire de viol, a été évacué jeudi vers Marseille. Sa mère a été placée en garde à vue. C'est elle qui avait appelé hier matin les secours pour signaler que son enfant de huit mois était blessé.

Viol avec torture: C'est  le chef de mise en examen prononcé vendredi après midi par un juge ajaccien contre la mère du bébé martyr et son compagnon.Tous deux ont été écroués. Le père s'est consitué partie civile le 7 octobre.

48 heures après la prise en charge du petit garçon par les secours, l'enquête semble se préciser. Alors que la mère de l'enfant et son compagnon ont été mis en examen samedi pour viol avec acte de torture et de barbarie, le père, qui n'avait pas la garde de l'enfant, porte plainte contre toute personne impliquée dans le calvaire de son petit garçon âgé de huit mois. Selon son avocat, le 7 octobre, il s'est constitué partie civile.

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus