• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le fil vidéos du second tour en Corse

Toutes les vidéos, les directs depuis les bureaux de vote, les réactions des candidats.

Par Grégoire Bézie

video title

video title

Ambiance des bureaux dans la 1ère circo 2A

2de tour des législatives dans la 1ère circonscription de Corse-du-Sud, celle d'Ajaccio, où les élceteurs doivent départager deux candidats. Le député sortant DVG, Simon Renucci et son challenger de droite, Laurent Marcangelli. Ambiance dans les bureaux de vote ce matin.

Pour ne rien rater de cet évènement, soyez les premiers à découvrir en vidéo, les réactions des candidats, les ambiances dans les bureaux de vote et dans les différentes permanences.  

Paul Giacobbi largement réélu dans la 2ème 2B : Seul à gauche, le député PRG sortant de l'autre circonscription de Haute-Corse, Paul Giacobbi, également président de l'exécutif de la Collectivité territoriale de Corse, a conservé son siège en battant nettement, comme annoncé, (64,34%) la candidate UMP, Stéphanie Grimaldi (35,66%).

2ème 2A, la défaite du nationaliste Jean-Christophe Angelini : La désillusion est cruelle pour celui qui se posait comme un potentiel vainqueur de ce second tour des législatives à Porto-Vecchio, dans la 2ème circonscription de Corse-du-Sud. Porté par les territoriales de 2010 et les cantonales de 2011, Jean-Christophe Angelini échoue avec 46,83%.

Réélection de Camille de Rocca Serra dans la 1ère 2A : Le député UMP sortant de Porto-Vecchio, Camille de Rocca Serra, a spectaculairement rebondi en battant nettement (53,17%) le nationaliste Jean-Christophe Angelini (46,83%) qui le menaçait, après l'avoir battu aux territoriales de 2010 et aux cantonales de 2011.

1ère 2B, la victoire de "Femu a Corsica" : Deuxième de la triangulaire bastiaise sur la 1ère circonscription de Haute-Corse, le nationaliste Gilles Simeoni (31,22%) est devant le radical de gauche Jean Zuccarelli (30,71%). Les deux rivaux du député réélu Sauveur Gandolfi-Scheit, brigueront la mairie de Bastia en 2014.

1ère 2B, la réélection de Sauveur Gandolfi-Scheit : En Haute-Corse, le député UMP sortant de Bastia, Sauveur Gandolfi-Scheit, très implanté dans les environs de la ville, a été réélu avec 38,07%, sans surprise, en battant dans une triangulaire le nationaliste Gilles Simeoni (31,22%) et le radical de gauche Jean Zuccarelli (30,71%).

Défaite de Simon Renucci dans la 1ère 2A : Laurent Marcangeli, 32 ans, qui se présentait pour la première fois aux législatives, l'a emporté avec 50,52% des voix contre le député sortant DVG Simon Renucci, qui est aussi maire d'Ajaccio, au terme d'une énergique campagne de terrain.

Victoire de Laurent Marcangeli dans la 1ère 2A : C'est le jeune avocat ajaccien Laurent Marcangeli, 32 ans, qui a permis à l'UMP de redevenir majoritaire dans l'île, qui compte désormais trois députés UMP, avec 50,52% des voix à Ajaccio. Le député-maire DVG sortant Simon Renucci au commande de la circonscription depuis 2002 s'efface avec 49,48%.

Soirée législatives 2de tour en Corse : Laurent Marcangeli l'emporte dans la 1ère circo de Corse-du-Sud. Dans la 2ème circo 2A, le député sortant Camille de Rocca Serra confirme le vote UMP. Victoire dans la 1ère circo de Haute-Corse, Sauveur Gandolfi-Scheit (UMP). Dans la 2ème circo 2B, réélection facile de Paul Giacobbi (PRG/PS).

Ambiance ce matin des bureaux dans la 1ère circo 2A : 2de tour des législatives dans la 1ère circonscription de Corse-du-Sud, celle d'Ajaccio, où les élceteurs doivent départager deux candidats. Le député sortant DVG, Simon Renucci et son challenger de droite, Laurent Marcangelli. Ambiance dans les bureaux de vote ce matin. Le grand soleil de la journée influencera-t-il le taux de participation ?

Ouverture des bureaux de vote dans la 1ère 2B : C'est dans la circonscription de Bastia que se joue la triangulaire de ce second tour législatif. Le député sortant de droite, Sauveur Gandolfi-Scheit brigue un nouveau mandat face au socialiste Jean Zuccarelli (PRG/PS) et au nationaliste Gilles Simeoni (Femu a Corsica). Tous se sont adonnés au traditionnel parcours de la place Saint Nicolas à celle du marché à Bastia...

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus