Les forces spéciales saoudiennes en Corse

Les forces spéciales françaises et saoudiennes réunies en Corse pour des manoeuvres conjointes

Par Jean CROZIER (avec agences)

video title

Les forces spéciales saoudiennes en Corse

Les forces spéciales françaises et saoudiennes réunies pour des manoeuvres conjointes. Jusqu'au 18 octobre, près d'un millier de militaires des deux pays participent à des execices terrestres, aériens et maritimes.

Jusqu'au 18 octobre, près d'un millier de militaires des deux pays participent à des execices terrestres, aériens et maritimes.

Une démonstration de libération d'otages a eu lieu le 8 octobre pour la presse sur la base aérienne de Ventiseri-Solenzara. C'est la première fois que des soldats saoudiens sont invités à participer à ce type d'exercice sur le territoire français.

Tigre 2 dans le maquis

Cet entraînement a fait partie de l'exercice Tigre 2 des forces spéciales françaises et saoudiennes, dans le cadre du programme de coopération militaire bilatérale. La première édition de ces manoeuvres s'étaient déroulées en mars 2011 dans le nord de l'Arabie saoudite. Un millier d'hommes, dont 350 Saoudiens, sont engagés, du 1er au 18 octobre, dans diverses régions de Corse, le relief montagneux de l'île et ses côtes constituant un terrain d'entraînement favorable pour l'entraînement commando.

Les forces spéciales saoudiennes engagées en Corse appartiennent à l'Armée de terre du royaume, qui possède également des forces spéciales dépendant du ministère de l'Intérieur. C'est la première fois que ces unités sont projetées en Europe, a souligné le général Al Qobeil.

Six unités du Commandement des opérations spéciales françaises sont engagées dans ces manoeuvres: 1er Régiment parachutiste d'infanterie de marine, 13è Régiment de dragons parachutistes, Commandos de marine, Commando parachutiste de l'air n°10, 4è Régiment d'hélicoptères des forces spéciales, Escadron de transport aérien Poitou.

Des unités conventionnelles de l'Armée de terre, de la Marine et de l'Armée de l'air participent également.

Sur le même sujet

Territoriales: "Il y aura un dialogue" avec l'exécutif de Corse

Près de chez vous

Les + Lus