• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mise en examen de Paulu-Andria Mastor

Paulu-Andria Mastor a été mis en examen et placé en détention pour l'homicide de Jean-Baptiste Baghioni.

Par Grégoire Bézie

video title

video title

Un jeune homme de 27 ans abattu à Corte

Jean Baptiste Baghioni, 27 ans, a été mortellement blessé de plusieurs balles à l'abdomen vers deux heures du matin alors qu'il venait de sortir, accompagné de deux amis, d'un café très fréquenté par les étudiants, situé près de l'université, en centre-ville. Le tireur a été vu s'enfuir à pied.

Cinq jour après sa reddition, cet ajaccien de 21 ans a été mis en examen pour homicide par un juge d'instruction bastiais. Paulu-Andria Mastor aurait reconnu être l'auteur des coups de feu touchant mortellement Jean-Baptiste Baghioni, 27 ans, en marge d'une soirée étudiante, près du campus universitaire de Corte, le 16 mars dernier,.

Le mobile du jeune homme reste flou. Parmi les hypothèses retenues, une possible affaire de stupéfiants. Paulu-Andria Mastor a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Borgo. Les constatations réalisées au soir du 16 mars par les techniciens de la gendarmerie, complétées par les auditions des témoins et l'exploitation de la videosurveillance du centre-ville de Corte avaient permis de rapidement concentrer les investigations sur un individu considéré comme le tireur. Les enquêteurs avaient également établi que ce dernier connaissait la victime pour avoir été aperçu en présence de Jean-Baptiste Baghioni dans le courant de la soirée.

Paulu-Andria Mastor faisait l'objet d'un mandat d'arrêt depuis trois mois. Il s'est finalement constitué prisonnier vendredi dernier au commissariat de Marseille avant d'être transféré lundi à Bastia pour être entendu.

Mise en examen de Paulu-Andria Mastor

Sur le même sujet

Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 

Les + Lus