• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pâques sanglantes en Corse

Double assassinat sur la route de Vezzani en Haute Corse

Par Jean CROZIER

video title

Pâques sanglantes en Corse

Deux hommes ont été abattus dimanche midi en Haute Corse: Jo Sisti, militant nationaliste, ancien élu de l'Assemblée de Corse et son beau-frère, Jean Louis Chioddi ont été assassinés dans le village de Pietroso, village de Jo Sisti. Le point à 19 h par téléphne avec Emilie Arraudeau.

Jo Sisti, militant nationaliste, ancien élu de l'assemblée de Corse, et son beau-frère, Jean Louis Chioddi ont été assassinés dans le village de Pietroso en plaine orientale.

Deux hommes ont été tués par balles dimanche 8 avril à 16 h 30 au lieu-dit  U Pietrosu, sur la route de Vezzani, près d'Aleria  en Haute-Corse.

L'un de ces deux hommes est l'ancien dirigeant nationaliste Jo Sisti, âgé d'une soixantaine d'années. Sisti était militant de la formation nationaliste modérée Femu A Corsica ("Faisons la Corse"). L'autre est Jean-Louis Chioddi, son beau-frère.

L'enquête a été confiée à la gendarmerie. Le procureur de la République de Bastia ainsi que le responsable de la gendarmerie se sont rendus sur place.

Depuis le début de l'année, cinq hommes ont été tués par balles dans l'île. Le précédent, un homme de 27 ans, avait été tué le 16 mars à la sortie d'un café de Corte (Haute-Corse) par un seul tireur, qui avait pris la fuite à pied.

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus