Premier meeting régional de l'UMP de Corse

Ce premier grand meeting régional se tenait samedi à Corte dans les locaux de l'Université de Corse.

Par Grégoire Bezie

video title

Présidentielle : Premier meeting régional de l'UMP

Les députés élus dans les circonscriptions de Haute-Corse et de Corse du Sud avaient tous fait le déplacement samedi à Corte, pour cette première grande messe de soutien au président et candidat, Nicolas Sarkozy. Un show bien huilé devant une salle comble et acquise.

Les députés élus dans les circonscriptions de Haute-Corse et de Corse du Sud avaient tous fait le déplacement pour cette première grande messe de soutien au président et candidat, Nicolas Sarkozy.

Un show bien huilé devant une salle comble et acquise, plus de 500 militants et sympathisants enthousiastes, venus des quatre coins de l’île.  

C’est Antoine Sindali, le maire de Corte, qui a ouvert le feu en rappelant comment Nicolas Sarkozy s’était toujours engagé pour la Corse. "…Il a fait des promesses qu’il a tenues concernant la ville, siège de cette université". Puis tour à tour au pupitre, les têtes de liste de la droite en Corse défilent, avec la même rengaine, s’attaquer aux idées de François Hollande. Stéphanie Grimaldi et Marcel Francisci, les présidents des fédérations UMP de Haute-Corse et de Corse-du-Sud égrènent les propositions du candidat socialiste en parlant de "mensonges". Puis les députés, Camille de Rocca-Serra et Sauveur Gandolfi-Scheit enfonceront le clou en faisant le bilan exhaustif du quinquennat et des actions présidentielles.

A six semaines du premier tour, le camp Sarkozy repart gonflé à bloc, alors que la visite du candidat-président est annoncé juste avant le premier tour des présidentielles, et que l’Express, publie un sondage qui pronostique la victoire de Nicolas Sarkozy au 2ème tour avec 50,3 % des voix.

Sur le même sujet

François-Frédéric Navarra vainqueur de la 16e édition du rallye du Nebbiu

Les + Lus