• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Etienne rate le coche à Ajaccio

© AFP
© AFP

Saint-Etienne a manqué l'occasion de prendre provisoirement la tête de la Ligue 1, stoppé par Ajaccio (0-0).

Par Grégoire Bézie (avec AFP)

video title

Ligue 1 - 15ème journée : ACA / Saint-Etienne

Vendredi en ouverture de la 15e journée, les Verts peuvent regretter de ne pas avoir su débloquer un match, disputé il est vrai dans des conditions difficiles (pluie, vent), en ne décrochant pas mieux qu'un terne match nul (0-0) sur le terrain gorgé d'eau de l'AC Ajaccio.

Vendredi en ouverture de la 15e journée, les Verts peuvent regretter de ne pas avoir su débloquer un match, disputé il est vrai dans des conditions difficiles (pluie, vent), en ne décrochant pas mieux qu'un terne match nul (0-0) sur le terrain gorgé d'eau de l'AC Ajaccio.

Les Stéphanois remontent, du 4e au 2e rang, Ajaccio est 16ème.

Les hommes de Christophe Galthier ont ainsi contrôlé la première période, procédant par contres face au jeu en première intention des Ajacciens. Si le Corse Belghazouani obligeait Ruffier à une belle parade, le Stéphanois Hamouma voyait, lui, son tir sauvé sur la ligne par Medjani (24). Dans un match de plus en plus tactique, les efforts physiques de la première période et surtout les 120 minutes jouées mardi par les Stéphanois commençaient à peser lourd. Les Verts laissaient, peu à peu, l'initiative du jeu aux Corses qui, par intermittence, prenaient le contrôle des opérations tout en se créant de timides occasions par Eduardo de la tête ou Diarra. Cela restait insuffisant pour prendre à revers la meilleure défense du championnat.

Ajaccio, sous l'impulsion d'un Cavalli retrouvé, finissait très fort et gâchait même la balle de match dans les dernières secondes par Sammaritano qui, à la réception d'un centre de Diarra, contrôlait au point de penalty mais manquait le cadre. L'ASSE tenait bon, mais pouvait déplorer de perdre Brandao, victime d'un claquage à un quart d'heure de la fin.

Toujours en Ligue 1, Lille (9) et Bastia (14), la revanche. Les deux équipes se sont affrontées ce mercredi en Coupe de la Ligue et se retrouvent ce soir. Très nets vainqueurs en Corse (3-0), les Nordistes seront bien sûr largement favoris au Grand Stade. Ils se méfieront tout de même des joueurs de Frédéric Hantz, qui ont remporté leur dernier match de championnat, la semaine dernière contre Lorient (2-1).

Par ailleurs, la rencontre entre le GFC Ajaccio et Clermont, comptant pour la 16e journée de Ligue 2 et prévue vendredi à 18h45, a été reportée à samedi (14h00) en raison des fortes intempéries.

Sur le même sujet

Université de Corse : le doctorat, un atout pour se positionner sur le marché de l’emploi ? 

Les + Lus