Un convoi exceptionnel en Haute Corse

Le grand voyage de quatre moteurs et trois alternateurs de la future centrale EDF de Lucciana

Par Jean CROZIER

video title

video title

Convoi exceptionnel en Haute Corse

Le cargo Clipper Galaxy a livré à Bastia quatre moteurs et trois alternateurs pour la centrale de Lucciana. Trois jours sont nécessaires pour décharger le navire et trois autres pour livrer la cargaison sur le site EDF.

video title

Fuel ou gaz: quelle énergie pour la Corse ?

En Corse, l'association A Sintinella redoute le recours au fuel lourd. Nicolas Sarkozy en visite à Ajaccio a promis l'arrivée du gaz naturel dans les deux centrales de Luciana et de Bastelicaccia à l'horizon 2018.

Trois jours après leur déchargement, les moteurs et les alternateurs vont mettre trois nuits pour aller sur le site de la future centrale EDF de Haute Corse. Dans la nuit de dimanche, lundi et mercredi, un convoi exceptionnel de 45 mètres de long empruntera le centre-ville en direction de Lucciana.

Assemblés sur le chantier naval de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, les engins de la marque « MAN » ont été acheminés à Bastia par le cargo Clipper Galaxy. C'est le groupe EDF-PEI, filiale à 100 % Edf  qui est en charge de la construction de la centrale électrique de Lucciana qui pourra fonctionner au fioul comme au gaz naturel.

Le convoi commence dans la nuit de dimanche

En étroite collaboration avec les services de la préfecture de Haute-Corse, de la ville et du port de Bastia, les transporteurs emprunteront un trajet  très encadré. Constitué d'une remorque, de deux tracteurs et du moteur, le premier convoi, long de 45 mètres remontera dimanche, à partir de 21 h 30, les boulevards Paoli et Auguste Gaudin, l'avenue de la Libération avant de rejoindre la nationale 193 en direction de Lucciana. L'arrivée est prévue lundi matin aux environs de 5 heures.

Sur le même sujet

Les + Lus