Vigilance orange « vent violent » en Corse : comment EDF gère-t-elle les situations de crise ? 

Plusieurs milliers de foyers sont privés d'électricité en Corse, vendredi 13 décembre. / © Fred Tanneau / AFP
Plusieurs milliers de foyers sont privés d'électricité en Corse, vendredi 13 décembre. / © Fred Tanneau / AFP

La Corse a été placée en vigilance orange « vent violent » les vendredi 13 et samedi 14 décembre. Un épisode venteux qui a entraîné son lot de perturbations, notamment sur le réseau électrique. Une équipe de France 3 Corse a suivi la gestion de la crise auprès des salariés d’EDF. 

Par France 3 Corse ViaStella

À la mi-journée, dimanche 15 décembre, 400 abonnés EDF étaient toujours privés d’électricité. Les coupures de courant sont l’une des perturbations causées par la vigilance orange « vent violent » déclenchée dans l’île durant 48 heures. 

 


Pour raccorder les foyers le plus rapidement possible, les techniciens sont passés à l’action sur tout le territoire de jour comme de nuit. À Pietrosella, une équipe intervient sur une ligne coupée par un arbre. « On va réancrer les fils qui viennent du côté clients pour que ce soit isolé. Il y aura une cinquantaine de clients réalimenté. C’est une opération assez classique pour nous, mais il ne vaut mieux pas avoir le vertige », explique Marc Trojani, technicien EDF.
 

Salle du dispatching


C’est à Ajaccio, depuis la salle du dispatching, sorte de tour de contrôle du réseau électrique insulaire, que tout est géré. 

Et avec des rafales qui ont pu, localement, battre les records de la tempête de 1999, les agents ont dû prendre en compte de nombreux paramètres avant d’intervenir. « Les vitesses de vent ont été très pénalisantes. L’ascension de support a été impossible dans un premier temps et les premières manœuvres ont été très compliquées. Ce que l’on peut faire en deux ou trois heures, là on l’a fait en cinq ou six heures. Ca ralentit forcément la réalimentation des clients », précise Clément Seugé, chef du service réseau EDF-Corse.
 
Vigilance orange « vent violent » en Corse : comment EDF gère-t-elle les situations de crise ?
Intervenants - Marc Trojani, Technicien EDF ; Clément Seugé, chef du service réseau EDF Corse. Equipe - QUILICHINI Thibault ; BATTESTI Flora ; GUICHARD Frédéric.

Durant la vigilance orange près de 200 agents EDF et partenaires ont été mobilisés. Au plus fort de l’alerte, 37.500 foyers ont été privés d’électricité, tous ont été réalimentés dimanche dans la soirée.  


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus