Une journée Zéro déchets à Aléria

Apprendre à vivre sans plastique et emballages, c'est le combat Zéro Déchets / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Apprendre à vivre sans plastique et emballages, c'est le combat Zéro Déchets / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Fabriquer ses propres cosmétiques, coudre des éponges en sacs de pommes de terre, et recycler, recycler, et encore recycler. C'est l'état d'esprit de la journée Zero déchets, organisée à Aleria ce week-end.

Par Sébastien Bonifay

Dans les pays industrialisés, une seule personne produit plusieurs centaines de kilos de déchets par an...
Selon l'ONU, 5.000 milliards de sacs en plastiques sont utilisés, soit 10 millions par minute. 

Et selon l'institut français de recherche pour le développement, ce sont 1,5 million d’animaux qui meurent chaque année à cause de cette pollution. 
Des chiffres effrayants, qui choquent de plus en plus de monde. 
Et la résistance, peu à peu, s'organise. 
 
Les conseils de base pour adopter la philosophie de vie du Zéro Déchet.
Les conseils de base pour adopter la philosophie de vie du Zéro Déchet.

Les initiatives se multiplent pour réduire les emballages et les déchets. 
L'idée, pour résumer, c'est d'apprendre à consommer mieux, et autrement. 
A Aleria, ce week-end, la communauté de communes de l'Oriente organisait une journée de sensibilisation:

La communauté de communes enfouit 1800 tonnes de déchets par an.
Elle aimerait, à moyen terme, ramener ce chiffre à moins de 1000 tonnes. 

Sur le même sujet

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023 

Les + Lus