• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Justice : “Tata Angèle” inéligible pour une durée d’un an

ARCHIVES - L'humoriste Jean-Antoine Villanova sur le plateau de France 3 Corse ViaStella (janvier 2015)
ARCHIVES - L'humoriste Jean-Antoine Villanova sur le plateau de France 3 Corse ViaStella (janvier 2015)

Le tribunal administratif de Bastia a déclaré l'humoriste ajaccien Jean-Antoine Villanova, alias "Tata Angèle" inéligible pour une durée d’un an, a-t-on appris lundi.

Par France 3 Corse ViaStella

Jean-Antoine Villanova comparaissait pour ne pas avoir déposé dans les délais prévus ses comptes de campagne alors même qu’il avait obtenu plus de 1% des suffrages exprimés à l’issue du premier tour de scrutin des élections municipales d’Ajaccio du 25 janvier 2015.

L'humoriste s'était présenté à Ajaccio pour conduire la liste "Basta Cusi avec Tata Angèle". Il avait obtenu 681 suffrages, soit 3% des suffrages exprimés au permier tour. 

Pour sa défense, Jean-Antoine Villanova a fait valoir qu’il était novice en politique. Le tribunal a estimé que "la double qualité d’humoriste et de novice en politique ne faisait pas obstacle à l’application des dispositions du code électoral".

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus