• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'ancien entraîneur du SC Bastia débouté par les prud'hommes

Frédéric Hantz, à Bastia, le 16 mai 2014 / © FTViastella
Frédéric Hantz, à Bastia, le 16 mai 2014 / © FTViastella

Le Conseil des prud’hommes de Bastia a rendu jeudi  sa décision sur deux demandes effectuées par l’ancien entraineur du SCB, Frédéric Hantz. Selon un communiqué du SC Bastia, celui-ci a été débouté.

Par France 3 Corse ViaStella

Frédéric Hantz réclamait tout d’abord le versement d’une prime d’ancienneté d’un montant de 335 130 €, au motif qu’aucun renouvellement de contrat ne lui avait été proposé. Considérant au contraire que "M. Frédéric Hantz a délibérément refusé de renouveler son contrat avec la SASP Sporting Club de Bastia" le conseil l’a débouté et condamné aux dépens de l’instance.

Concernant la demande de versement d’une prime de classement 2013-2014 et de l’indemnité de congés payés y afférent, d’un montant global de 110.000€, le conseil a décidé de surseoir à statuer dans l’attente de la décision du Conseil d’Etat dans le cadre du litige opposant le FC Nantes à la LFP, dite "affaire Touré", validant ainsi la position initiale du club.

En mai 2010, Frédéric Hantz devient l'entraîneur de Bastia, équipe avec laquelle il remporte le championnat de National 2011 dès sa première année. Promu en Ligue 2, il est sacré champion au terme de la saison 2011-2012. L'équipe accède alors à la Ligue 1. En mai 2014, il n'a pas prolongé son contrat à la tête du Sporting et il est actuellement entraîneur du Montpellier HSC.

A lire aussi

Sur le même sujet

Santa di u Niolu 2019

Les + Lus