Cet article date de plus de 5 ans

La CLE interpelle les candidats aux territoriales sur la précarité en Corse

Pour la coordination interassociative de lutte contre l'exclusion, la précarité présente en Corse est un problème majeur. Elle a adressé, vendredi à Ajaccio, des questions aux candidats pour les prochaines élections territoriales à ce sujet.
© France 3 Corse
"La précarité est un problème qui touche 20 à 25% de la population qui vit en Corse. Elle touche des jeunes, des familles, des femmes seules, des personnes âgées" explique François Pernin, membre de Médecin du Monde. 

La coordination interassociative de lutte contre l'exclusion (CLE) a présenté, vendredi à Ajaccio, ses questions aux candidats pour les prochaines élections territoriales. L'objectif est d'obtenir des solutions concrètes contre la précarité présente en Corse, "un problème politique majeur" selon François Pernin. "Ce problème n'a pas encore atteint l'étage politique où il doit être. Tout ne peut pas être traité par les associations et les institutions".

En 2012, le taux de pauvreté en Corse atteignait 20,4% contre 13,9% en France. Environ 55 000 Corses vivent en-dessous du seuil de pauvreté (977 euros/mois en 2015) dont la moitié vit avec moins de 760 euros/mois.




cle

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales élections