• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Corse-du-Sud championne de France de l'augmentation de la taxe foncière

ILLUSTRATION - Le département de la Corse-du-Sud champion de France de l'augmentation de la taxe foncière / © PELAEZ Julio / MAXPPP
ILLUSTRATION - Le département de la Corse-du-Sud champion de France de l'augmentation de la taxe foncière / © PELAEZ Julio / MAXPPP

La taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté en moyenne de 16,42% en France entre 2009 et 2014, selon une étude de l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), publiée mercredi. Avec un taux de +180,62%, c'est à Tavaco, en Corse-du-Sud que l'augmentation est la plus spectaculaire.

Par France 3 Corse ViaStella

Sur l'ensemble du territoire, la part départementale payée par les contribuables a augmenté en moyenne de 17,45% sur cinq ans, détaille cette étude de l'UNPI. Et c'est en Corse du Sud que cette part a le plus augmenté.

Ce sont en effet les contribuables de ce département qui ont enregistré la plus forte hausse en cinq ans avec une augmentation de 70,50%, suivie par l'Aisne (+59,32%), le Val-d'Oise (+58,20%) et l'Ain (+42,78%).

Plus globalement, l'évolution de la taxe foncière entre 2009 et 2014 a explosé dans certaines villes de Corse du Sud. C'est à Tavaco, 308 habitants, que l’augmentation de taxe foncière est la plus spectaculaire + 180,62%! ( majoration des bases d’imposition comprise). Loin devant les villages de Lopigna (+83,05%) et Altagène (+79,38%).

Cette augmentation s’explique par une forte hausse à la fois du taux communal (qui a quasiment quadruplé) et du taux départemental.

En Haute-Corse, l'évolution de la taxe foncière entre 2009 et 2014 n'est pas en reste. L'impôt a quasiment doublé à Piano (+93,59%) et l'augmentation est à peine moins importante à Rospigliani (+85,47%) et Prunelli di Casaconi (83,98%).

Les contribuables de Montegrosso ont en revanche vu leur taxe foncière baisser de -7,58% en cinq ans, à l'instar des communes Casanova, Furiani, Morosoglia et Piedicroce. En Corse du Sud, aucune baisse n'a été enregistrée. 




Pour aller plus loin

Sur le même sujet

Entretien avec Thibaud Assante, organisateur de la Corsica-Classic

Les + Lus