• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La levée de l'immunité parlementaire de Paul Giacobbi demandée

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Des juges ont demandé la levée de l'immunité parlementaire de Paul Giacobbi selon une information du site Le Monde. 

Par France 3 Corse

Le député de la Haute-Corse Paul Giacobbi est visé par une demande de levée d'immunité parlementaire. C'est ce que révèle Le Monde ce lundi. 

Cette requête a été effectuée par des juges bastiais dans le cadre d'une enquête ouverte pour « détournements de fonds publics », notamment pour des emplois fictifs présumés au sein de la Collectivité territoriale de Corse et du conseil général de la Haute-Corse. 

Dans ce dossier, Stéphane Domarchi, maire de Saint-André-de-Cotone et Jean-Hyacinthe Vinciguerra, maire de Perelli, ont été mis en examen  pour recel de détournement de fonds publics, tandis que Marie-Hélène Djivas, directrice générale des services du conseil général de la Haute-Corse et le directeur des interventions sanitaires et sociales, Jean-François Leoni, ont été mis en examen pour détournement de fonds publics.

L'immunité parlementaire induit que Paul Giacobbi ne peut pas faire l’objet de garde à vue, contrôle judiciaire ou détention. Cela n'a cependant pas empêché le député de la Haute-Corse d'être mis en examen en juillet 2015 pour détournement de fonds fonds dans l'affaire des gîtes ruraux. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : du monde sur les plages pour profiter du beau temps du mois de juin 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer